Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les tips d’Aleteia pour vivre pleinement « l’année de la prière »

WOMAN-PRAYING

WorldStockStudio I Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 18/01/24

En choisissant de consacrer l’année 2024 à la prière, le pape François engage les chrétiens à approfondir leur relation avec le Christ et à découvrir la puissance de la prière. Aleteia fourmille d’astuces et d’idées concrètes pour vivre pleinement cette année dédiée à la prière.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Pilier de toute vie chrétienne, la prière ne va néanmoins pas de soi. « Il faut apprendre à prier », recommandait Benoît XVI. « Même ceux qui sont très avant dans la vie spirituelle sentent toujours le besoin de se mettre à l’école de Jésus pour apprendre à prier avec authenticité. » La prière n’est jamais acquise. Elle demande de la persévérance, de l’effort, de la régularité. Mais les fruits sont innombrables : sentir la présence du Christ à ses côtés, développer une relation intime avec le Seigneur, voir les choses en vérité, faire tomber une pluie de grâces, comme le promet Jésus lui-même : « Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent ! » (Mt 7, 11).

Comment s’y mettre ?

La prière a cet immense avantage de ne demander que très peu d’organisation ! Vous pouvez prier à tout moment, en tout lieu et en toutes circonstances. Découvrez ainsi nos dix façons toutes simples de prier dans la rue, ou encore ce chapelet que l’on peut réciter en quatre stations de métro. Néanmoins, pour soutenir sa prière personnelle, conjugale et familiale, il est bon d’aménager chez soi un coin prière. Voici toutes nos idées pour créer et embellir votre coin prière et en faire un lieu où vous aimez vous retrouver sous le regard de Dieu.

Une fois le coin prière aménagé, tout n’est pas encore gagné ! « Nous faisons tous l’expérience, dans notre existence quotidienne, d’avoir peu de temps pour le Seigneur et peu de temps également pour nous. On finit par être absorbé par ce qu’il faut « faire » », reconnaissait Benoît XVI, dans une homélie de l’Avent en 2009. Pourtant, l’essentiel, même avec un agenda chargé (surtout lorsqu’on a un agenda chargé d’ailleurs !), c’est la vie avec le Christ. La foi est avant toute chose une relation avec Dieu. Et toute relation meurt si elle n’est pas entretenue. C’est pourquoi Benoît XVI disait : « Il ne faut pas commencer ni finir une journée sans avoir au moins un bref contact avec Dieu ». Il suffit d’une prière, comme celle, par exemple, que Benoît XVI invitait à dire tous les matins, une pensée, un élan du cœur, des oraisons jaculatoires, un mot de louange ou de gratitude, au début et à la fin de la journée.

Cependant, décider de prier chaque jour est plus facile à dire qu’à faire. Le quotidien a le chic pour mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, ce moine trappiste donne un excellent conseil pour être plus fidèle à la prière quotidienne. Voici également quelques astuces pour caler un temps de prière dans la routine du matin, ou encore cinq façons de prier le chapelet avec un agenda chargé.

Quel type de prière ?

L’Église est riche de multiples manières de prier. Retrouvez le « mode d’emploi » et les spécificités de chacune dans nos articles dédiés : à la méditation de la Parole, à la prière des psaumes, à la liturgie des Heures, à l’adoration eucharistique, à l’oraison ou encore au chapelet… A l’intérieur de toute forme de prière, on peut distinguer au moins cinq attitudes fondamentales : la demande, l’intercession, l’action de grâce, la louange et la demande de pardon. Les fêtes et solennités, qui ponctuent le temps liturgique, orientent également la prière des fidèles. Les dévotions à la Vierge Marie et aux saints, puissants intercesseurs auprès de Dieu, s’avèrent aussi être des guides précieux pour sa prière selon les circonstances de la vie.

Selon vos aspirations, de nombreux supports peuvent aussi vous aider à entrer en prière. Le premier demeure la Bible, pour se nourrir de la Parole de Dieu. Cela peut aussi être des objets que l’on a chez soi et qui portent à la prière, ou bien des objets de dévotion que l’on porte sur soi. Pour approfondir sa vie spirituelle, les Mooc, gratuits et en ligne, disponibles sur la plateforme Formation catholique, sont d’une grande utilité, notamment celui intitulé « Entrez dans la prière ». Des applications, telles que Meditatio, YouPray et bien d’autres encore, peuvent aussi apporter un vrai soutien à la prière personnelle.

Et quand on n’y arrive pas ?

Fatigue, manque de temps, distractions, paresse… Il est parfois difficile de prier. Et si vous mettiez en place ces astuces toutes simples pour persévérer dans la prière ? Concernant les distractions qui viennent parfois perturber le cours de sa prière, découvrez cette excellente méthode de sainte Thérèse de Lisieux qui transforme les pensées involontaires en objets de prière. Pour faire oraison, mettez-vous à l’école de saint François de Sales : il propose quatre étapes pour faire de l’oraison un cœur à cœur avec le Seigneur.

Et lorsqu’on se sent épuisé, impuissant ? La prière demeure le lieu idéal. « Quand l’homme se sent défait, il a besoin de Dieu pour être refait. Il est essentiel qu’il se tourne alors vers la prière pour être recréé », assure le père Peter Cameron, rédacteur en chef de l’édition américaine d’Aleteia, dans un article de sa série consacrée à la prière. Et si vous commencez à avoir des doutes sur votre foi, il suffit de dire un mot, qui est finalement la prière parfaite : « Jésus » ! En effet, « quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Rm 10,13) promettait saint Paul aux communautés chrétiennes.

Tags:
Prière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement