Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconSpiritualité
line break icon

Six astuces pour caler un temps de prière dans la routine du matin

Shutterstock

Une petite fille se brosse les dents dans la salle de bain.

Edifa - Publié le 23/06/20

S'il n'est pas toujours facile d'être fidèle à la prière du soir, personnelle, conjugale ou familiale, il semble plus difficile encore de commencer ses journées en priant. Mais qui dit difficile ne signifie pas impossible ! Mode d’emploi pour une prière du matin réussie.

Dans beaucoup de familles, le début de la journée ressemble à un marathon embrumé de sommeil entre les dormeurs qu’il faut aller réveiller trois fois, le petit dernier qui cherche désespérément sa seconde chaussette et l’aînée qui s’obstine à ne pas prendre le petit déjeuner. Bref, c’est la course jusqu’au moment où tout le monde s’envole vers leurs occupations (école, travail, crèche, nounou, etc.). Et la prière dans tout ça ?

Prier le matin, c’est donner à Dieu la première place

Nous avons conscience que ce serait bien de lui trouver une petite place mais nous ne voyons vraiment pas comment. Périodiquement, il peut nous arriver de prendre de bonnes résolutions… que nous tenons plus ou moins. Et nous restons émerveillés mais découragés devant ceux qui prient fidèlement chaque matin. La prière du matin est-elle donc possible seulement aux lève-tôt ? Est-il important de commencer nos journées en priant ? Oui, assurément ! Parce que la prière est vitale. Prier le matin, c’est donner à Dieu la première place dans notre journée, parce qu’Il a la première place dans notre vie. C’est Le remercier de ce jour qui s’ouvre devant nous, de cette vie qui nous habite.

Prier le matin, c’est aussi remettre tout ce que nous allons vivre dans la main de Dieu, nous abandonner à Lui en toute confiance. C’est Lui offrir nos joies, nos peines, nos efforts et nos pauvretés, et leur donner ainsi leur pleine signification. C’est Lui confier ceux que nous allons rencontrer et Lui recommander ce qui nous semble difficile ou important… que ce soit un rendez-vous professionnel ou un contrôle de maths. En quelque sorte, c’est donner le petit coup de gouvernail qui nous met sur le bon cap pour la journée entière. S’il est tellement important de commencer nos journées en priant c’est donc possible car Dieu ne nous demande jamais rien qui soit inaccessible. Le tout est de trouver comment concrétiser ce « possible ».

D’un simple signe de croix aux prières affichées dans la salle de bain

Tout d’abord, Il faut commencer par se connaître, connaître les siens en ayant un regard réaliste. Être « lève-tôt » n’est pas seulement question de volonté, c’est aussi affaire de tempérament, de constitution physiologique, d’éducation et d’habitudes profondément ancrées. Si on attend d’avoir le réveil facile pour prier, on risque d’attendre longtemps. C’est dès demain, avec les brumes du sommeil, le petit dernier qui a toujours perdu sa chaussette et les aînés toujours bougons ou pressés, qu’il faut commencer à prier… sans attendre que l’un se décide à ranger ses affaires et que les autres aient le réveil rapide et jovial. Il n’y a pas une bonne manière de prier le matin. Tout ce qui compte, c’est de s’y mettre et d’y être fidèle quotidiennement. Comme toujours, il vaut mieux trois minutes de prière quotidienne, qu’une heure mensuelle. Bien entendu, c’est à chacun et à chaque famille de trouver « sa » solution.

Le signe de croix

L’une d’elle peut être simplement de tracer une petite croix sur le front de ses enfants en allant les réveiller, ou de faire avec chacun d’eux un beau signe de croix.


WAKING UP

Lire aussi :
Comment réussir sa prière du matin quand on s’est levé du pied gauche ?

Les fiches-Parole de Dieu

Donner aux 8-10 ans et plus, l’idée de se constituer des « fiches-Parole de Dieu ». Il s’agit de recopier sur des fiches, tels ou tels passages de la Parole de Dieu. Ces fiches peuvent être rangées dans une boîte, une enveloppe, un tiroir au chevet de l’enfant. Il est facile, en se réveillant, de prendre une fiche et de la lire pour pouvoir ensuite méditer cette Parole durant la journée. Ces fiches présentent plusieurs avantages : le fait de les consulter incite l’enfant à plonger dans l’Écriture Sainte en se familiarisant avec les passages qui lui parlent plus facilement ; ensuite, le fait de les recopier et de les relire régulièrement l’aide à mémoriser l’Écriture et à l’intérioriser ; enfin, une fiche est lue plus vite que le même verset dans un livre où il n’est pas toujours facile de se repérer rapidement. Bien sûr, les enfants peuvent aussi avoir sur leur table de nuit un évangile, un missel, une bible ou la revue mensuelle Magnificat.

Les fiches-prières

De la même manière, l’enfant ou l’adolescent peut rassembler des « fiches-prières » sur lesquelles il copie des prières remarquées ici et là, ou des textes de son cru. Sur ces fiches peuvent aussi figurer des psaumes, par exemple le Psaume 94 par lequel s’ouvre, chaque jour, la prière de l’Eglise.

Le bénédicité

Si toute la famille se réunit pour le petit déjeuner, il est possible de prendre deux ou trois minutes pour prier ensemble avant de se mettre à table.

La méditation-lavage de dents

La salle de bain étant un lieu très fréquenté le matin, certaines familles ont choisi d’afficher au-dessus du lavabo une prière ou un passage de l’Ecriture Sainte ou encore le « saint du jour »… le tout suffisamment bien présenté pour être facile à lire en se rasant ou en se lavant les dents.

La prière matinale

Cependant, la meilleure manière d’encourager les enfants à prier est de commencer par prier, personnellement ou en couple. Certains se lèvent plus tôt pour prier un quart d’heure, une demi-heure ou plus dans le silence de la maison encore endormie. La prière du matin est accessible à tous, à condition d’être bien convaincu de son importance et de ne pas prendre des résolutions trop ambitieuses, donc inapplicables à long terme. Comme toujours, il n’est pas question de chercher à faire aussi bien, sinon mieux que le voisin, mais d’accomplir de notre mieux tout ce qui nous est possible.

Christine Ponsard


WOMAN

Lire aussi :
Une prière à lire dès le réveil pour offrir sa journée à Dieu

Tags:
Prière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite