Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 21 janvier |
Sainte Agnès de Rome
home iconActualités
line break icon

Pakistan : un responsable musulman se joint à des chrétiens contre une fausse accusation de blasphème

Eglises d'Asie - Publié le 07/11/13

Une chrétienne accusée injustement d’avoir brûlé des pages du Coran a été sauvée in extremis par des militants chrétiens qui ont sollicité l’aide d’un chef musulman.

07/11/2013

Cette fois, le pire a pu être évité ! Grâce à la « collaboration active » entre un leader religieux musulman et des militants chrétiens, une fausse accusation de blasphème s’est résolue pacifiquement.

D’après une information de l’agence AsiaNews rapportée par Eglises d’Asie, l’incident s’est produit récemment à Faisalabad, au Pendjab, province dans laquelle vit la majorité de la population chrétienne du pays.

Les faits :

Asia Masih, 50 ans, venait d'aménager la semaine précédente dans une maison louée de la Chamanzar Colony, à Faisalabad. Le lendemain de son arrivée, le 29 octobre, après avoir fait le ménage de l’appartement, elle avait brûlé quelques déchets dans le jardin. Deux étudiants musulmans, qui avaient observé la scène, avaient aperçu quelques pages écrites en arabe au milieu des ordures qui se consumaient et en avaient immédiatement conclu qu’il s’agissait d’extraits du Coran.
Quelques minutes plus tard, ils frappaient à la porte et accusaient la femme au titre des lois anti-blasphème qui ont cours au Pakistan (2), la menaçant de représailles immédiates. Terrifiée, Asia Masih avait fui auprès de membres de sa famille qui l’avaient cachée dans un endroit tenu secret – où elle se trouve toujours –, dans l’attente que la vérité se fasse jour.

Le dénouement:

Alertés, des militants chrétiens du Human Rights Defender Network avaient alors rapidement rassemblé les preuves de l’innocence d’Asia, puis étaient allés trouver un leader musulman membre du « Comité pour la paix » de Faisalabad. Ce dernier, acceptant d’apporter son aide et sa caution morale pour « que soient analysées objectivement les faits », avait fini par conclure à l’innocence de la chrétienne accusée.

Par une déclaration officielle, ce haut responsable musulman avait révélé que « les pages brûlées n’étaient pas celles du Coran mais d’un manuel scolaire en arabe ». Il avait ensuite tancé l’inconscience de ceux qui « lancent des accusations graves » sans en vérifier la véracité et qui, loin de servir leur foi, ne font que « propager la haine et la division ».

Tout le monde s’est félicité « de ce que cette affaire délicate ait pu être résolue dans la paix », un rôle que les « leaders religieux devraient toujours avoir au sein de la société ».


Lire autres détails et commentaires directement sur le site :
http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud/pakistan/2013-11-06-chretiens-et-musulmans-unis-pour-denoncer-une-fausse-accusation-de-blaspheme

I.C

Tags:
blasphemepakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
4
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
5
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
6
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
7
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement