Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 16 juin |
Saint Jean François Régis
home iconActualités
line break icon

Charlie Hebdo : les réactions en Asie

Eglises d'Asie

Eglises d'Asie - Publié le 09/01/15


 »

« Nous [les hindous], reprend Ravichandra, sommes régulièrement stigmatisés pour des incidents isolés ; mais comparez donc ceci à cet acte barbare perpétré en France par les islamistes ; nous devons tous nous unir dans le monde contre ce mouvement dangereux (…). Les musulmans et les chrétiens doivent être déclarés non-citoyens de l’Inde (…) ; ce sont de grandes menaces pour l’hindouisme et pour notre pays. »

Malaisie : « Nous combattrons l’extrémisme.»

En Malaisie, pays à majorité musulmane où les minorités religieuses et ethniques peinent à faire entendre leur voix, le personnel politique est unanime pour condamner « les assassinats horribles » commis à Paris. C’est ce qu’a exprimé le leader de l’opposition Anwar Ibrahim dans un message de condoléances aux familles des victimes. Anwar Ibrahim a aussi appelé les oulémas et les leaders musulmans de Malaisie et du monde entier à dénoncer « dans les termes les plus vigoureux » les actes de terrorisme commis au nom de l’islam.

Le Premier ministre Najib Razak, via son compte Twitter, s’est quant à lui déclaré « uni avec le peuple français ». Cherchant depuis plusieurs années à promouvoir sur la scène internationale l’image d’une Malaisie où une majorité musulmane cohabiterait sans difficulté avec ses minorités religieuses, il a ajouté : « C’est par la promotion de la modération que nous combattrons l’extrémisme ».

La seule voix discordante au sein du personnel politique est venue de l’ancien Premier ministre Mohamad Mahathir, figure majeure de la Malaisie contemporaine, qui a estimé que, si des musulmans en venaient à tuer, c’est parce qu’ils se sentaient insultés. « Ce sont les – mauvaises – provocations de Charlie Hebdo qui amènent à tuer », a-t-il affirmé ce 8 janvier.

Dans un pays où la presse imprimée est en grande partie contrôlée par les autorités, les sites Internet d’information sont le refuge d’une expression plus libre. Le très connu caricaturiste Zunar, qui publie ses dessins sur le site Malaysiakini, a appelé à faire du 7 janvier une « Journée internationale des caricaturistes ». « Ma position est claire, écrit-il dans une lettre ouverte mise en ligne sur son site personnel. Même si nous pouvons ne pas être d’accord avec un dessin, nous devons respecter le droit des caricaturistes à exprimer leurs opinions. » Soulignant qu’il est lui-même de religion musulmane, il appelle « les autorités musulmanes à travers le monde à travailler de manière plus étroite avec les caricaturistes pour produire des dessins qui témoignent de la véritable nature de l’islam – une religion de
paix, de tolérance et de modération »
.

Indonésie : sécurité renforcée et patrouilles devant les médias

En Indonésie, pays qui a eu à connaître de graves attentats terroristes, notamment les attentats de Bali du 12 octobre 2002 (202 morts et 209 blessés), la police a reçu instruction du gouvernement de renforcer la sécurité et les patrouilles devant les bureaux des principaux médias à Djakarta. Un porte-parole de la police a précisé que les médias concernés étaient ceux qui couvraient plus particulièrement l’actualité liée aux affaires de terrorisme et à celle de l’autoprocalmé État islamique en Syrie et en Irak, que ces médias publient ou non des caricatures dans leurs colonnes.

À Hongkong, le South China Morning Post publie en une avec une photo des deux terroristes achevant à terre un policier, sous le titre « Douze morts lors d’une attaque terroriste ciblant un magazine ». Le journal anglophone reproduit les dessins de presse parus un peu partout dans le monde par des caricaturistes de presse.

De l’agence d’information des Missions Étrangères de Paris (MEP)Églises d’Asie (eda/ra/msb)

Légende photo : « C’est quoi, cette petite arme qui nous fait si mal ? ». Caricature du caricaturiste indien Satsih Acharya en hommage aux journalistes de Charlie Hebdo.

  • 1
  • 2
Tags:
asieattentatcharlie hebdoterrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
3
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
4
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
5
Mathilde de Robien
Mode d’emploi pour prier le chapelet
6
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
7
ROSE
Robert Cheaib
Avant de tomber amoureux, mariez-vous !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement