Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconActualités
line break icon

Vatican / Chine : le Pape invite le président Xi Jinping

AFP PHOTO / FILIPPO MONTEFORTE / LAKRUWAN WANNIARACHCHI

SRI LANKA, Katunayake : China&#039;s President Xi Jinping gestures during a welcome ceremony at the Bandaranaike International Airport in Katunayake on September 16, 2014. President Xi Jinping arrived in Sri Lanka September 16 where he will launch construction of a Chinese-backed $1.4 billion port city as he promotes his vision of a &quot;maritime silk road&quot; in the face of growing competition from Japan and India. AFP PHOTO / LAKRUWAN WANNIARACHCHI<br /> CITE DU VATICAN, Vatican City : Pope Francis attends his weekly general audience in St Peter&#039;s Square at the Vatican on September 10, 2014. AFP PHOTO / FILIPPO MONTEFORTE

Eglises d'Asie - Publié le 17/09/14

Le pape François aurait invité le président chinois à le rencontrer à Rome afin de parler de la paix dans le monde, selon un site d’information argentin.

Selon un site argentin d’information en ligne, le pape François a écrit une lettre au président Xi Jinping, l’invitant à venir le rencontrer au Vatican afin de parler de la paix dans le monde. Contacté à ce sujet, le directeur de la salle de presse du Saint-Siège n’a pas souhaité commenté cette nouvelle.

Le site argentin en question, Infobae, indique que, lors d’une rencontre le 3 septembre dernier à la Maison Sainte-Marthe, lieu de résidence du Saint-Père au Vatican, le pape François s’est longuement entretenu avec deux émissaires argentins. L’entretien s’est déroulé en présence du secrétaire d’Etat, le cardinal Pietro Parolin, et du secrétaire pour les relations avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti. Toujours selon le site d’information, le pape a remis aux deux émissaires argentins une lettre signée de sa main, une lettre officielle cachetée à la cire, à charge pour les deux hommes de la remettre en main propre aux plus hautes autorités chinoises – ce qui a été fait trois jours plus tard par les deux émissaires qui ont remis la lettre à un proche collaborateur du président chinois.

Les deux émissaires en question sont Ricardo Romano, présenté comme membre du péronisme, mouvement politique majeur de la scène politique argentine, et José Luján, présenté comme « représentant » de l’Académie chinoise des sciences auprès du Mercosur, l’Académie des Sciences étant une institution centrale placée directement sous la supervision du gouvernement chinois. Une photo atteste de la réalité de la rencontre du 3 septembre à Sainte-Marthe.

Si le contenu de la lettre n’est pas connu, Ricardo Romano a confié à Infobae qu’au cours de la discussion, avait été souligné la nécessité pour le Saint-Siège d’établir des relations avec Pékin « de manière à contribuer à la marche des affaires d’un monde multipolaire, à garantir le plus haut degré de gouvernance [des affaires mondiales] et à contribuer à l’émergence d’une société planétaire fraternelle où l’équité sociale soit plus grande ». Toujours selon la même source, le pape François a déclaré : « Je suis un médecin généraliste. J’ai dit que je souhaitais me rendre en Chine [populaire] mais, pour tout ce qui touche à l’Asie, c’est le cardinal Parolin qui est le chirurgien », allusion sans doute à la longue expérience du secrétaire d’Etat dans la gestion des dossiers asiatiques, chinois et vietnamien en particulier.

Dans la riche chronique des relations entre la Chine et le Saint-Siège, l’arrivée du pape François à la tête de l’Eglise n’a pas marqué d’inflexion notable. Dans l’avion qui le ramenait de son voyage en Corée du Sud, le 18 août dernier, le Pape s’est référé à « la lettre essentielle adressée aux Chinois par le pape Benoît XVI [le 30 juin 2007] », précisant : « Cette Lettre reste d’actualité. Cela fait du bien de la relire » (1). Le Pape semble toutefois très désireux de saisir toute occasion pour renouer le contact avec Pékin. En mars dernier, il avait ainsi rendu public l’échange de lettres qu’il avait eu avec le président Xi Jinping et évoqué le fait que « des relations » existaient entre la Chine et le Saint-Siège.

Du côté de la Chine, aucune réaction n’a encore été communiquée quant à ce nouveau courrier personnel du pape au président Xi Jinping, mais des observateurs à Hongkong notent que le président chinois pourrait saisir l’occasion d’un prochain déplacement en Italie pour répondre à l’invitation du pape. Le président Xi promeut depuis plusieurs mois le développement d’une « nouvelle route maritime de la soie » qui viendrait relancer un itinéraire reliant la Chine à l’Europe, via l’Asie du Sud et l’océan Indien. Il a notamment mis cette idée en avant lors de son tout récent déplacement aux Maldives, au Sri Lanka et en Inde. Il pourrait venir en Italie prochainement et saisir cette occasion pour se rendre au Vatican. On se rappelle qu’à l’occasion de son dernier voyage en Italie, le président Xi avait tenu à ce que son cortège passe en bas de l’avenue de la Conciliazone afin d’apercevoir, de loin, la basilique Saint-Pierre.

  • 1
  • 2
Tags:
chineVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement