Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pape François : « Les mafiosi sont excommuniés »

Partager

La ‘Ndrangheta, la mafia calabraise, est synonyme « d’adoration du mal et de mépris du bien commun », a affirmé le Saint Père devant 250 000 personnes.

Ce sont des paroles fortes qui ont été lancées par le Pape devant 250 000 personnes samedi en fin de journée, dans une région, la Calabre, victime du crime organisé et de la corruption.

Dans son homélie, lors de la messe à Sibari, troisième et dernière étape de son déplacement dans le sud de l’Italie, François s’en est pris aux mafieux :  "Lorsque vous n’adorez pas Dieu, le Seigneur, vous devenez des adorateurs du mal, comme le sont ceux qui vivent dans la malhonnêteté et la violence. Votre terre, si belle, connaît les signes des conséquences de ce péché. La ‘Ndrangheta, c’est cela, l’adoration du mal et le mépris du bien commun. Ce mal doit être combattu, il doit disparaître, il faut lui dire non. L’Eglise que je sais si engagée dans l’éducation des consciences doit se se dépenser plus encore pour que le bien l’emporte. Nous demandons pour notre jeunesse, pour nos enfants qui ont tant besoin d’espoir, de pouvoir répondre à cette exigence de foi qui peut tant nous aider. "Ceux qui dans leur vie suivent ainsi la voie du mal, comme le font les mafiosi, ils ne sont pas en communion avec Dieu, ils sont excommuniés", a-t-il tonné.

 " Quand à l’adoration du Seigneur se substitue l’adoration de l’argent, a poursuivi le Souverain Pontife, s’ouvre alors la route du péché, de l’intérêt personnel et de l’abus ». L’homme devient alors « adorateur du mal », « comme ceux qui vivent du crime, de violence. " Le Pape a ainsi invité les fidèles à « renoncer à Satan et toutes ses séductions » : comme lors de la fête Dieu jeudi au Vatican, François a demandé de « renoncer aux idoles de l’argent, de la vanité, de l’orgueil et du pouvoir ». « Nous, chrétiens, nous ne voulons rien adorer ni personne en ce monde, si ce n’est Jésus Christ, qui est présent dans la sainte Eucharistie », a ajouté le Souverain Pontife.

En ce jour où l’Eglise loue le Seigneur pour le don de l’Eucharistie, le Pape a invité les fidèles à « adorer Jésus eucharistie et à marcher avec lui ». Deux aspects inséparables de la fête d’aujourd’hui que le Pape a développé dans son homélie. « Ces deux aspects donnent leur empreinte à toute la vie du peuple chrétien », a affirmé François. Un peuple qui « adore Dieu qui est amour, qui à travers Jésus Christ s’est donné pour nous, s’est offert sur la Croix pour expier nos péchés ».

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.