Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconÉglise
line break icon

Vie religieuse : plus de 3000 abandons chaque année

Marine Soreau - Radio Notre-Dame - Osservatore Romano - Publié le 30/10/13

La « fragilité des vocations » religieuses analysée par le secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée.


« Selon un calcul approximatif mais assez sûr », plus de 3000 religieux et religieuses quittent chaque année la vie consacrée : c'est le constat dressé par Mgr José Rodriguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, au cours d'une conférence intitulée « La fragilité vocationnelle : quelles responsabilités pour les institutions de vie consacrée ? ».

Le prélat est intervenu le 29 octobre dernier à Rome, dans le cadre d'une journée d'études sur le thème « Fidélité et persévérance vocationnelle dans une culture du provisoire ». Son intervention a été publiée dans la version italienne du journal du Vatican L'Osservatore Romano et traduit en partie par Radio Notre Dame.

Dans son intervention, Mgr Rodriguez Carballo évoque plusieurs raisons : absence de vie spirituelle, perte du sens d'appartenance à la vie communautaire, à l'institution, à l'Eglise, problèmes de communication ou problèmes affectifs.

Le prélat espagnol évoque aussi le climat de la société actuelle qui se caractérise par « l'incertitude, par le doute, par le repliement dans le quotidien et dans l'émotionnel ». « Il devient difficile », soutient-il, « de comprendre ce qui est essentiel et ce qui est secondaire et accidentel ». Sans compter le zapping qui, au sens figuré, signifie « ne pas tenir ses engagements à long-terme, passer d'une expérience à l'autre, sans faire aucune expérience qui marque la vie », rapporte Radio Notre-Dame.

Mgr Rodriguez Carballo déplore aussi « la domination du néo-individualisme et de la culture de la subjectivité ». « L'homme actuel parle beaucoup, il est apparemment un grand communiquant, mais en réalité il ne réussit pas à communiquer en profondeur et, par conséquent, il ne réussit pas à rencontrer l'autre », remarque-t-il.

Pour en savoir plus : Radio Notre Dame

Tags:
vie consacree
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement