Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Corée du sud : Des manifestants jeûnent et prient contre le nucléaire

© DR
Partager

La manifestation se déroule depuis un mois en amont de la prochaine assemblée du Conseil œcuménique des Eglises qui se réunira dans le pays du 30 octobre au 8 novembre.

Lundi 28 octobre 2013

A la veille de la tenue de la 10e assemblée Conseil œcuménique des Eglises (COE) à Busan, des pasteurs et des militants pacifistes ont lancé une manifestation de 40 jours de « jeûne et de prière » devant le Busan City Hall.

L’Assemblée du COE, qui  se réunit tous les sept ans, se déroulera cette année à Busan du 30 octobre au 8 novembre 2013, sur le thème « Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix ».
 
D’après Eglises d’Asie, c’est précisément ce thème qui aurait inspiré la manifestation pacifiste qui se tient depuis le 30 septembre dernier, en amont du congrès, situé à une vingtaine de kms de la plus ancienne centrale nucléaire de Corée du sud.
 
Les manifestants protestent contre les dangers du nucléaire et demandent la fermeture du site.
 
Selon un rapport officiel de la Commission sur la sûreté et la sécurité nucléaires (NSSC) paru début octobre, la centrale nucléaire de Kori (Gori), construite il y a 35 ans, est celle qui, pour l'ensemble du pays, a subi le plus de suspensions (arrêt du réacteur), soit 286 fois. Les quelque 3,5 millions de personnes qui habitent dans un rayon de 30 km autour de la centrale, vivent dans la crainte permanente d’un accident nucléaire, qui risquerait d'être de l’ampleur de Fukushima au Japon ou de Tchernobyl en Ukraine.
 
Pour en savoir plus se connecter directement au site de l’agence d’informations des Missions étrangères de Paris : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/coree-du-sud/2013-10-25-ab-jeune-et-priere-bb-de-40-jours-contre-le-nucleaire-en-marge-de-la-10e-assemblee-des-eglises-chretiennes
 
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]