Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconPolitique
line break icon

Manif pour tous et violences au Trocadéro : la politique du deux-poids, deux mesures ?

Sophie le Pivain - CEF - Le Figaro - Publié le 15/05/13

Les opposants à la loi Taubira dénoncent des amalgames révoltants entre les casseurs de la « fête » du PSG et les manifestants pacifiques des Manifs pour tous.

La colère des opposants au mariage homosexuel est encore montée d’un ton, après les fortes violences perpétrées le 13 mai au soir lors de ce qui devait être la « fête » de la victoire du PSG. Les Français qui défilent depuis des mois contre la loi Taubira ont du mal à digérer ce qu’ils prennent comme un nouvel affront et une preuve de plus du déni de réalité dans lequel s’enferrent les autorités politiques.


Au lendemain des émeutes au cours desquelles plusieurs magasins ont été pillés, des abribus  saccagés, des vitrines brisées et des forces de l’ordre violentées, sous les  yeux de policiers trop peu nombreux, Jean-Christophe Cambadélis a osé la comparaison (1). Le député socialiste de Paris a évoqué une « connexion » entre le climat des Manifs pour Tous et celui de la guérilla urbaine du Trocadéro, regrettant que l’on n’ait pas su « anticiper » le deuxième à partir du premier. Le même jour, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a lui-même fait un rapprochement entre les deux événements sur BFM TV (2) reprochant à l’opposition de ne pas soutenir les forces de l’ordre pour ces deux occasions.


« La comparaison est osée, réplique Théophane Le Méné dans Causeur (3). S’il est au moins une chose dont n’ont pas à rougir les organisateurs de la Manif pour Tous, c’est bien du pacifisme dont ils ont fait preuve. Des poèmes de Péguy et d’Aragon, à la lueur des bougies, dans l’obscurité des Invalides, aux comptines entonnées dans les cortèges de poussettes, le mot d’ordre a toujours été l’apaisement malgré  la brutalité   des forces de l’ordre et la surdité du gouvernement. » Et le chroniqueur de rappeler quelques chiffres : « En sept mois de manifestations, jamais un policier ou gendarme n’a été blessé ni une dégradation constatée. On ne peut plus nier un deux poids deux mesures en matière de maintien de l’ordre. »


De leur côté,  les responsables de la  Manif pour Tous sont excédés : « «J'hésite entre la colère et le fou rire !, s'exclame Tugdual Derville, l'un des porte-parole du collectif. C'est un amalgame absolument indigne ! La Manif pour tous, c'est combien de vitrines cassées, de voitures brûlées, de policiers blessés ? Pourtant, c'est bien parmi nos sympathisants que l'on dénombre à ce jour plus d'une centaine de gardés à vue…» (4) Pour autant, les organisateurs de la Manif pour tous appellent à poursuivre la mobilisation : «dans la paix et le respect des institutions, des biens et des personnes» comme le demande la présidente de la  Manif pour Tous, Ludovine de La Rochère, «Aussi forte que soit notre colère, seul le calme impose le respect, clame-t-elle. Quand on défend la société, on défend le bien commun. Nos jeunes militants ont compris que ce serait une erreur de sombrer dans la violence. Ils ont compris la force de la non-violence.»


Au nom de l’épiscopat, Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre et Président du Conseil Famille et Société, a publié le 14 mai un « message aux catholiques de  France après la loi sur le mariage et l’adoption » (5). Il les félicite pour leur mobilisation, saluant particulièrement « l'exemple des « veilleurs », ces jeunes qui ont cherché à enrayer les dérives violentes lors des manifestations. Ils ont donné un bel exemple d'un engagement enraciné dans une vie spirituelle. » Pour « assumer pleinement notre vocation chrétienne au sein de la société actuelle, l’évêque invite les catholiques à six « exigences » : « 1) Se nourrir de la Parole et prier, 2) « Devenir une « communauté du oui » au sein d'une société démocratique, 3) Défendre une juste position à propos de l'égalité, 4) Respecter les personnes homosexuelles, 5) Témoigner de la valeur dumariagequi ouvre au don de la vie, et 6) Se préoccuper de l'éducation affective des jeunes ».




(1)   http://www.lepoint.fr/politique/psg-violences-a-paris-cambadelis-pointe-le-climat-installe-par-les-manifs-anti-mariage-gay-14-05-2013-1666349_20.php

(2)   https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_DryaMqTWfQ

(3)   http://www.causeur.fr/casseurs-psg-manifpourtous,22517

(4)   http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/14/01016-20130514ARTFIG00618-les-anti-mariage-gay-denoncent-deux-poids-deux-mesures-dans-l-attitude-policiere.php

(5)   http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/message-aux-catholiques-apres-la-loi-sur-le-mariage-et-l-adoption-16483.html#.UZKzg–s8Lo.facebook

Tags:
la manif pour tousmanifestationviolence
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement