Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconÉglise
line break icon

Motu proprio : les cardinaux peuvent anticiper le conclave

© ServizioFotograficoO R/CPP

La Croix - Le Figaro - Radio Vatican - Publié le 25/02/13

Par ces mesures, Benoît XVI entend assurer le bon déroulement de l’élection de son successeur

Il était attendu depuis plusieurs jours : le Motu proprio « sur quelques modifications relatives à l’élection du pontife romain » .  

« Dans ce texte, le pape prend un certain nombre de mesures très concrètes », rapporte Radio Vatican qui en résume les grandes lignes. Le pape y précise notamment que « les cardinaux auront toute légitimité pour anticiper le conclave ou pour la repousser à vingt jours maximum ».

Concernant cette date du conclave, La Croix estime que les cardinaux devront trancher « entre deux options » : « Soit un conclave promptement convoqué dès le 10 mars, en vue d’une messe d’inauguration le 19, fête de saint Joseph, patron de l’Église universelle », soit rester dans les délais impartis (15 à 20 jours à partir de la vacance du siège apostolique) pour « laisser du temps au temps » et se créer « l’indispensable émulsion autour de l’homme appelé de ses vœux par Benoît XVI lors de sa renonciation : doté de “la vigueur du corps et de l’esprit”, il devra affronter les “questions de grande importance pour la vie de la foi” dans un monde “sujet à de rapides changements” ».

Dans ce Motu Proprio, le pape précise aussi qu’« aucun cardinal électeur ne pourra être exclu de l'élection active ou passive pour quelque motif ou prétexte que ce soit » (art. 35). Le texte régule aussi les allers et venus dans l’Etat de la Cité du Vatican durant le temps du Conclave, afin que les « cardinaux électeurs ne soient approchés par personne pendant leur transfert de la Domus Sanctæ Marthæ au Palais apostolique du Vatican » (art. 43).

Enfin, rapporte encore Radio Vatican, « Benoît XVI rappelle que le vote par acclamation et par compromis sont abolis : le nouveau pape devra être élu aux deux-tiers des suffrages des cardinaux électeurs présents ».

A lire aussi, l'article de Jean-Marie Guénois dans Le Figaro, Les cardinaux pourront avancer le début du conclave, et ce billet du P. Cédric Burgun, Un Motu proprio modifiant quelques règles du conclave

Pour voir les modifications apportées aux règles du conclave par ce Motu Proprio, cliquez ici.

Tags:
cardinauxconclaveélections
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement