Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Saint Georges
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les trois clefs du Pape pour cheminer vers la sainteté

pilgrim-shutterstock_1780111175.jpg

Shutterstock

Anne-Laure Colin - avec I.Media - publié le 13/03/24

"L’être humain n’est pas un territoire libre pour la conquête des plaisirs", a assuré le pape François lors de l’audience générale du 13 mars 2024. Il a expliqué comment l’exercice de la vertu, la prière et l'ouverture d’esprit permettent d’avancer sur le chemin de la sainteté.

Alors que ce mercredi 13 mars marque le onzième anniversaire de son élection sur le trône de Saint Pierre, le pape François a démarré un nouveau cycle d’enseignement sur les vertus qui s’appuie sur la “philosophie morale”. Le Pape a ainsi commencé par définir la vertu comme “une disposition habituelle et ferme à faire le bien”. Elle s’acquiert tout d’abord par ” la grâce de Dieu“. Il a rappelé que, selon la tradition grecque et romaine, “la personne vertueuse est forte, courageuse, capable de discipline et d’ascèse ; l’exercice de la vertu est donc le fruit d’une longue germination, qui exige des efforts et même des souffrances”.

La sainteté semble inatteignable

Être vertueux au quotidien semble, pour beaucoup, mission impossible. Les saints apparaissent alors comme des êtres “supérieurs”, des “stars” ou des héros d’exception. À cela le Saint-Père répond que les saints ne forment pas “une sorte de cercle étroit de champions qui vivent au-delà des limites de notre espèce” et sont “au contraire ceux qui deviennent pleinement eux-mêmes, qui réalisent la vocation propre à tout homme“. 

Les saints ne sont pas des êtres parfaits, au contraire ! Le pape François a ainsi souligné que beaucoup “de chrétiens sont arrivés à la sainteté à travers les larmes, en réalisant qu’ils n’arrivaient pas à surmonter certaines faiblesses”. Tout chrétien, tout homme, tout grand pécheur peut devenir saint : saint Pierre, premier berger de l’Église a renié par trois le Christ, saint Paul chassait les chrétiens avant sa rencontre foudroyante avec Jésus sur la route de Damas.

Trois clés pour cheminer vers la sainteté

Alors comment être vertueux et marcher vers la sainteté ? La sainteté ce n’est pas plusieurs actes héroïques, mais à l’inverse plusieurs petits pas à un rythme personnel à chacun et au service du beau et du bon. 

Pour se donner les moyens, le Pape conseil d’avoir recours à la prière et de “demander le premier don de l’Esprit” ; c’est-à-dire la “sagesse” car “la vertu grandit et peut être cultivée”. “L’être humain n’est pas un territoire libre pour la conquête des plaisirs, des émotions, des instincts, des passions, sans pouvoir rien faire contre ces forces parfois chaotiques qui l’habitent”, a martelé le Pape. 

Il a aussi invité à cultiver “l’ouverture d’esprit” comme une “sagesse qui sait apprendre de ses erreurs pour bien diriger sa vie”, ainsi que “la bonne volonté : la capacité de choisir le bien, de nous modeler nous-même par l’exercice ascétique, en évitant les excès”. Le Pape a invité les fidèles à vivre un “voyage à travers les vertus, dans cet univers serein qui est un défi, mais qui est décisif pour notre bonheur” et la sainteté !

Revivez en images l’audience du 13 mars 2024 :

Tags:
Audience généralePape FrançoissaintetéVaticanVertus chrétiennes
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement