Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Saint Georges
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Quels sont les freins à la venue de l’Esprit saint ?

Design-sans-titre-6.jpg

© Shutterstock

Aline Iaschine - publié le 25/05/23

Pour se préparer à la Pentecôte, célébrée ce dimanche 28 mai, Aleteia a interrogé le père Gaultier de Chaillé pour identifier les possibles freins à l’action de l’Esprit saint dans notre vie. Curé de Villepreux-Les Clayes (Yvelines), il est auteur du livre Les dons de l’Esprit Saint (Mame). Quels sont alors ces grands obstacles qui peuvent empêcher l’action du Saint-Esprit ?

Obstacle n°1Nier la possibilité du spirituel

“Je crois que la principale entrave à l’action de l’Esprit saint, c’est surtout une vie qui n’est pas spirituelle, explique le père Gaultier de Chaillé à Aleteia. C’est-à dire vivre de manière charnelle, comme diraient les anciens, ou selon le monde, comme dirait Saint Jean. C’est considérer les défis de chaque jour à court terme. C’est réduire nos conquêtes à ce que l’on peut en voir, c’est une manière de considérer que les seuls fruits dans notre vie sont ceux que l’on perçoit.” 

Un des obstacles à l’action de l’Esprit saint serait donc de vivre humainement, en se limitant à une vision matérielle et athée de la vie et en excluant une vision spirituelle et mystique des évènements. “C’est quand on vient à réduire à la portion visible, ce que j’appelle le naturel, par opposition au surnaturel. C’est typiquement dans ce cas qu’on n’est plus disponible à l’Esprit saint […] Quand on nie la possibilité du surnaturel, on nie la possibilité du don de l’Esprit saint”. 

Obstacle n° 2Ne pas demander l’Esprit saint

“Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit saint à ceux qui le lui demandent !” (Lc 11,13). Le Seigneur invite chacun à demander l’Esprit saint. Il dit aussi : “Demandez, on vous donnera” (Mt 7,7). Or celui qui ne demande pas, ne reçoit pas. Comme le dit le père Gaultier de Chaillé : “il faut avoir le réflexe de le demander et de le demander de nombreuses fois”. 

Au début de la vie chrétienne, le sacrement du baptême ouvre en chacun “une disponibilité à l’Esprit saint, qui est d’abord “petite”, si on veut. Ensuite, à la confirmation, notre cœur entier devient disponible à l’Esprit saint, qui peut alors déferler en nous de manière plus totale” explique-t-il. La Pentecôte est un moment particulier de l’année pour demander l’Esprit saint et se souvenir “qu’il faut le demander à nouveau et sans cesse tous les jours” ! 

Obstacle n°3Ne pas laisser agir l’Esprit saint

Comment mettre en pratique le conseil de saint Paul aux Galates : “Laissez- vous mener par l’Esprit” (Ga 5,16) ? Cela semble facile à dire, mais par où commencer concrètement ? Comment l’Esprit saint se manifeste-t-il dans le quotidien ? Il se manifeste par des inspirations intérieures, par des intuitions, par la joie et la paix spirituelle mais aussi “par des rencontres dans des moments où on a le sentiment que Dieu nous parle”. C’est ainsi que nous comprenons que Dieu “nous porte vers telle ou telle chose à faire ou à choisir” confie le père Gaultier de Chaillé. 

Cependant l’homme érige parfois des murs intérieurs – c’est-à-dire ses limites humaines – qui empêchent l’Esprit saint d’agir dans sa vie. Bâtir ces murs intérieurs, c’est écouter et se laisser limiter par la peur, par la paresse, par l’orgueil, ou encore, “par l’angoisse, par notre raison, par nos projets” assure le père Gaultier de Chaillé. Or pour agir au quotidien et à chaque instant, “l’Esprit saint a besoin d’une ouverture et d’une grande liberté en nous”.

Pratique

Les dons de l’Esprit Saint : 7 cadeaux de Dieu pour nous guider vers la sainteté, Gaultier de Chaillé, Mame, 128 pages, 16,90 euros, avril 2023.

Découvrez aussi dix courtes prières à l’Esprit saint :

Tags:
Esprit saintpentecote
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement