Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Pape François au monde des affaires : « N’oubliez pas les pauvres ! »

Partager

Alors que s'est ouvert le Forum économique mondial annuel de Davos, le Souverain Pontife a encouragé les membres de l'assemblée à se soucier des plus pauvres.

Lors du Forum économique mondial annuel de Davos qui se tient actuellement en Suisse (du 20 au 23 janvier 2016), le Pape a adressé un message aux responsables du monde des affaires, les exhortant à utiliser les technologies avancées pour créer un travail « digne pour tous » et « respectueux de l’environnement ».

Avec gravité, le Saint-Père a rappelé que le chômage touche aujourd’hui des centaines de millions de personnes. L’avènement de la finance et des nouvelles technologies a en effet creusé les inégalités sociales en provoquant une nouvelle réduction des emplois. Or le thème de cette discussion, la « quatrième révolution industrielle », anonce de la part des décideurs une volonté de changement qui répondrait au ralentissement de la croissance économique mondiale.

Prudence et solidarité face aux dérives de la technologie

Cependant, le pape François a invité à la prudence et à la solidarité, afin que ces changements ne détruisent pas la personne humaine en la robotisant et la départissant de son âme. La technologie peut en effet renforcer le mur d’inégalités déjà existant, en favorisant une culture du bien-être et par elle l’annihilation de toute compassion envers les autres. « N’ayez pas peur d’ouvrir vos esprits et vos cœurs aux pauvres ! », a déclaré le Saint-Père.

Il a également souligné que « le moment présent offre une précieuse occasion de guider et de gouverner le processus actuellement en cours », rappelant l’importance de ces décisions. Les hommes d’affaires sont donc appelés à user de leur talent pour promouvoir l’égalité, le respect et la dignité de l’homme afin que chacun puisse découvrir « la joie d’une vie pleine, que le consumérisme ne peut à lui seul apporter ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]