Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Sainte Germaine Cousin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Carlo Acutis va être canonisé après la reconnaissance d’un second miracle

CARLO ACUTIS

www.carloacutis.com

Carlo Acutis.

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 23/05/24

Un second miracle a été attribué à l’intercession du bienheureux Carlo Acutis ouvrant ainsi la voie à sa canonisation, a annoncé un décret promulgué par le dicastère pour les Causes des saints le 23 mai 2024.

Un miracle a été attribué à l’intercession du bienheureux Carlo Acutis, laïc italien né en 1991 et décédé en 2006 des suites d’une leucémie, a annoncé un décret promulgué par le dicastère pour les Causes des saints le 23 mai 2024. Passionné d’informatique, il a été surnommé le “geek de Dieu”. Le jour de sa canonisation devrait être annoncé lors d’un prochain consistoire. L’Église ouvre par ailleurs la porte à la canonisation du prêtre italien Giuseppe Allamano (1851-1926) et à trois béatifications. Elle reconnaît comme vénérables un prêtre italien et deux laïcs – espagnol et italien.

En 2020, Rome avait reconnu un premier miracle obtenu grâce à l’intercession de Carlo Acutis. Il était alors devenu bienheureux. Pour devenir saint, l’Église devait reconnaître un deuxième miracle. C’est chose faite avec le décret publié ce 23 mai avec l’accord du pape François. À Rome, le dicastère pour les Causes des saints a ainsi étudié une guérison jugée miraculeuse d’une jeune costaricaine née en 2001 et qui était venue faire ses études à Florence en 2018. Le 2 juillet 2022, raconte le dicastère, la jeune femme a fait une chute en vélo dans une rue de Florence, générant “un traumatisme crânien très grave”. Conduite à l’hôpital, la jeune femme a subi une première opération d’urgence. Le jour même de l’accident, la mère de Valeria a commencé à prier le bienheureux Carlo Acutis pour demander d’intercéder pour la guérison de sa fille. Elle se rend en pèlerinage à Assise afin de prier sur la tombe du bienheureux. Le jour même, Valeria a repris une respiration spontanée et l’état de santé de la jeune femme s’améliore progressivement jusqu’à être totalement guérie. Guérie, la jeune femme s’est rendue avec sa mère en pèlerinage sur la tombe de Carlo Acutis à Assise, “en signe d’action de grâce”. 

Affectueusement surnommé “le saint patron des geeks”, Carlo Acutis est probablement le premier jeune du XXIe siècle cité dans une exhortation apostolique (Christus Vivitdu pape François, ndlr). Il est né le 3 mai 1991 à Londres, avant de déménager avec sa famille à Milan. Petit, Carlo Acutis ressent très vite le besoin de placer son bonheur en Dieu seul. Alors qu’il n’a que 5 ans, il est surpris par sa baby-sitter en train de joindre les mains pour se consacrer à la vierge Marie. Deux ans plus tard, le 16 juin 1998, il fait sa première communion et prend alors la décision d’aller à la messe tous les jours. Il se passionne pour l’Eucharistie. “L’Eucharistie, c’est mon autoroute pour aller au ciel”, disait-il. Il n’hésite pas à témoigner de sa relation à Dieu à travers des phrases très percutantes. Sa fidélité acharnée à la messe, l’adoration eucharistique et la récitation quotidienne du chapelet deviennent sa seule raison de vivre. 

Carlo le “cyber-apôtre”

Mais cela ne l’empêche pas d’avoir une existence normale, comme n’importe quel jeune de son âge. Voile, football, dessin, voyages… Il prend part à de nombreuses activités ! Mais c’est surtout aux commandes d’un ordinateur qu’il excelle. Il s’applique très tôt à employer ce talent au service du Christ et de l’Église, multipliant les lignes de codes pour aider sa paroisse, son collège ou son groupe de prière. En 2002, ce cyber-apôtre décide d’organiser une exposition numérique sur les miracles eucharistiques dans le monde. Souriant et proche des gens, Carlo n’en est pas moins attentif aux plus faibles. Cherchant à dépasser les frontières de son milieu social, il converse avec les pauvres, leur apporte sacs de couchage et repas… Il entretient aussi des amitiés profondes avec des personnes d’autres religions. Rajesh, un hindouiste employé par ses parents, finira même par se convertir au christianisme grâce à l’adolescent.

En octobre 2006, il tombe brusquement malade. Ce qu’on croyait être une grosse grippe est en réalité une leucémie foudroyante ne pouvant être soignée. Il décide d’offrir toutes ses souffrances au pape et pour l’Église. Il s’éteint le 12 octobre, à l’âge de 15 ans. Avant de mourir, il avait prédit à sa mère, Antonia Salzano, qu’il lui donnerait beaucoup de signes et qu’elle serait maman à nouveau. En 2010, elle a donné naissance à des jumeaux, Michele et Francesca.

Le corps intègre 

L’ouverture du procès de canonisation de Carlo Acutis a débuté en 2013 à Milan. Le pape François a reconnu le caractère “héroïque” de ses vertus le 5 juillet 2018. Le 23 juin 2018, son corps a été exhumé. Il a été retrouvé “intègre”, c’est-à-dire muni de tous ses organes. Quant à son cœur, que l’on peut désormais considérer comme une relique, il se trouve dans la Basilique saint François d’Assise, auprès du saint qu’il admirait. En novembre 2019, la Congrégation pour la cause des saints a reconnu la validité d’un miracle dû à l’intercession du jeune italien. Quelques jours avant sa béatification, sa dépouille a été exposée à la vénération des fidèles. La béatification de Carlo Acutis a rassemblé le 10 octobre 2020 quelque 3.000 personnes à Assise et des millions derrière leur écran. 

Découvrez aussi les citations les plus inspirantes de Carlo Acutis :

Tags:
Béatification et canonisationCarlo AcutisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement