Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

L’exposition de Carlo Acutis qui a fait le tour du monde

EXPOSITION-CARLO-ACUTIS-MIRACLES-EUCHARISTIQUES.jpg

Site officiel de l'association de Carlo Acutis

Aline Iaschine - publié le 11/10/22

Le bienheureux Carlo Acutis a allié sa passion ardente pour l’Eucharistie et ses talents de "geek" afin de créer une exposition virtuelle sur les miracles eucharistiques. Elle existe encore aujourd'hui.

Influenceur de Dieu, le bienheureux Carlo Acutis (1991-2006) utilisait volontiers ses compétences en informatique et sa connaissance des nouvelles technologies pour parler de Dieu. Au cours de sa vie, il a réalisé un site internet dans lequel il décrit les principaux miracles eucharistiques qui se sont manifestés dans le monde au cours des siècles. Dans ce musée virtuel, on retrouve des photos, des explications historiques et des analyses scientifiques des miracles en question. Aujourd’hui, l’exposition du jeune italien continue de voyager de paroisse en paroisse dans le monde entier.

Très jeune, Carlo s’est passionné pour l’informatique. Il n’avait que 10 ans lorsqu’il a commencé à lire des manuels de la faculté d’ingénierie informatique de Milan. C’est un véritable génie autodidacte qui a appris à coder et à créer des sites internet, à une époque où WordPress et les sites « clés en main » n’existaient pas encore. Très tôt, il a mis son talent au service des autres, du Christ et de l’Église. Il créa ainsi plusieurs sites web pour son école, pour des paroisses, et même pour le Vatican !  

En 2002, lors d’un pèlerinage avec sa famille à Lanciano (Italie), il est particulièrement touché par l’histoire du miracle eucharistique qui s’y est produit au 8e siècle. De là lui vient l’idée de créer une exposition numérique pour répertorier les plus grands miracles eucharistiques à travers le monde. Sa mère Antonia Salzano raconte : « Carlo était certain que grâce à ces miracles les jeunes se rendraient compte que dans le pain et le vin consacrés, il y a le corps et le sang du Christ. Qu’il n’y a rien de symbolique ».  

« L’Eucharistie est mon autoroute pour le Ciel »

Carlo avait un amour fou pour l’Eucharistie : elle était au centre de sa vie et il voulait communiquer cet amour ardent à ses amis, à son entourage et aux jeunes à qui il faisait le catéchisme. Le jour de sa première communion, anticipée à l’âge de 7 ans, il avait écrit : « être toujours uni à Jésus, tel est le but de ma vie ». Par la suite, il ne manqua pas un seul rendez-vous avec la messe quotidienne et l’adoration du Saint Sacrement. Il répétait souvent : « l’Eucharistie est mon autoroute pour le Ciel ». 

Rayonnement de l’exposition dans le monde 

Ce n’est que quatre ans plus tard qu’il termine cette exposition très documentée qui retrace l’histoire de 136 miracles. Son travail colossal sera exposé pour la première fois le 4 octobre 2006, dans une église du centre historique de Rome. Mais Carlo Acutis ne pourra pas y participer. 

En effet, à ce moment-là, il est hospitalisé près de Milan. Ce que l’on pensait être une grosse grippe s’avère être une leucémie foudroyante. Carlo s’éteint quelques jours plus tard, le 12 octobre, alors qu’il n’a que 15 ans. Au moment où son travail sur les miracles eucharistiques se termine et porte enfin du fruit, son auteur s’efface. Cependant la mort de Carlo n’y mettra pas un point final. Bien au contraire, son exposition sera propulsée aux quatre coins du globe.  

Son travail sérieux suscite immédiatement des réactions positives et beaucoup d’intérêt : le profil de l’auteur et le sujet de l’exposition ne laissent personne indifférent. Par la suite, de nombreux visiteurs déclarent vivre désormais l’Eucharistie avec une conscience renouvelée. De manière inattendue, les diocèses italiens commencent à se l’arracher et son succès grandit très rapidement dans toute l’Italie. « Une preuve de la puissance de Dieu ! Quand il veut quelque chose, il ouvre des chemins insoupçonnés », confie Antonia Salzano, la mère de Carlo Acutis à Aleteia. 

Aujourd’hui l’exposition connaît un succès international, et continue ainsi de renouveler la foi et de convertir les pèlerins et les passants qui la visitent. Elle a été accueillie dans un nombre considérable de paroisses à travers de nombreux pays tels que le Japon, la Chine, l’Inde, le Sri Lanka ou le Canada. Elle a aussi fait halte dans beaucoup de sanctuaires, comme en France à Cotignac, à Paray-le-Monial et à Lourdes, ou encore dans les sanctuaires de Fatima et de Guadalupe. Antonia Salzano a indiqué que rien qu’aux États-Unis, elle a été exposée dans plus de 10.000 paroisses. 

Organiser l’exposition dans sa paroisse

Il est encore possible de visiter le musée virtuel créé par Carlo Acutis sur le site officiel des miracles eucharistiques et de faire une demande pour l’exposer dans des écoles, des universités et des églises. C’est ce qu’a fait par exemple le père Roger Villegas, curé de Notre-Dame de Boulogne (Hauts-de-Seine). Après avoir été interpellé par la figure de cet apôtre du web dans Christus Vivit — l’exhortation apostolique du pape François aux jeunes — il a proposé l’exposition de Carlo dans sa paroisse… à deux reprises ! « Ça a été un grand succès ! Rien que la première fois, en lien avec les aumôneries, nous avons accueilli plus de mille jeunes ! Ils ont découvert la vie de Carlo avec admiration et ont été interpellés par ce jeune en baskets et en polo comme eux, qui a été béatifié. Ils ont compris finalement que la sainteté est à la portée de tous ! ».

Les dix plus belles citations de Carlo Acutis :

Tags:
Carlo AcutisSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement