Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Espagne : vague d’antichristianisme de la part de pro-avortement

Partager

Après que le gouvernement espagnol est revenu sur le droit à l’avortement, plusieurs églises ont été incendiées.

Plusieurs églises ont été incendiées et vandalisées à Séville, ces derniers jours, par des militants pro-avortements opposés à la réforme du gouvernement espagnol sur le droit à l’avortement (cf. Aleteia). Les édifices portaient des slogans pro-avortement : « Mon corps, ma décision. Avortement libre » et « Solidarité avec les anarchistes », « Avortement libre », rapporte le site Medias-presse.info.

Dimanche 5 janvier, un incendie criminel a visé l’église de Santa Marina à Séville. « Cet acte criminel anticatholique était signé par des graffitis anarchistes sur les différentes façades de l’église », la messe n’a pas pu être célébrée.

« Le maire de Séville, Juan Ignacio Zoido, a condamné cet événement et a déclaré son soutien à la communauté religieuse et aux fidèles. S’exprimant rapidement par tweets, le maire a affirmé que ces “actes ne resteraient pas impunis”. Il a également signalé d’autres graffitis anticatholiques retrouvés sur les murs des églises San Marcos et Santa Paula : « C’est inadmissible. Nous n’allons pas tolérer ces menaces ». Enfin, il a indiqué que tout allait rapidement être nettoyé.

Pour sa part, l’archidiocèse de Séville a qualifié « d’ignoble » l’incendie et a dénoncé ceux « qui osent commettre de telles vilénies, qui offensent Dieu et blessent les fidèles catholiques ».

Pour en savoir plus : http://medias-presse.info/vague-dantichristianisme-a-seville-ce-dimanche-tentative-dincendie-dune-eglise-et-graffitis-menacants/4763