Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconÉglise
line break icon

Année de la foi : Les reliques de saint Pierre exposées aux fidèles

Holger Weinandt

Isabelle Cousturié - Vatican.va - La Croix - Publié le 12/11/13

Cet événement sans précédent, voulu par le pape François, aura lieu le dimanche 24 novembre, jour de la clôture de l’Année de la Foi

11/11/2013

Pour la première fois, des ossements vénérés comme étant ceux du premier apôtre et fondateur de l‘Eglise, vont être sortis des Grottes de la basilique Saint-Pierre pour être exposées en public.

Dans une tribune publiée dans l'édition de samedi du quotidien du Saint-Siège, l'Osservatore Romano, le président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, Mgr Rino Fisichella, précise qu’il s’agira d’un «  ultime geste pour couronner » cette Année de la Foi  ouverte par Benoit XVI en octobre 2012 et qui se refermera en présence du pape le 24 novembre prochain.

A cette occasion, quelques jours auparavant (21 novembre), le pape sera allé se recueillir au monastère camaldule de l’Aventin, une des sept collines de Rome, car la foi « vit principalement d’adoration », explique Mgr Fisichella,  et « l’union entre l’action et la contemplation l’un des points cardinaux » de son expression, qui a « toujours besoin d’être réaffirmée ».  (Vatican Insider)

L’Année de la foi a donné lieu à de nombreuses célébrations sur la place Saint-Pierre, et fut l’occasion d’un grand nombre de pèlerinages aux pieds des reliques de Saint Pierre, et devant d’autres, dans les Grottes vaticanes, où reposent d’autres papes dont le très populaire Jean Paul II.

Les ossements de l’apôtre ont été découverts sous le pontificat de Pie XII, en 1940, dans une nécropole située sous la basilique à côté d’un monument construit au 4e siècle pour honorer celui qui est considéré comme le premier évêque de Rome et premier pape.

Les papes n’ont jamais attesté que les ossements étaient authentiques. Mais des tests scientifiques dans les années 1950 et 60 avaient conclu à une grande « probabilité » qu’ils soient bien ceux de l’ancien pêcheur de Galilée, selon le pape Paul VI en 1968. Selon la tradition, Pierre avait été crucifié la tête en bas dans les années 64-70, dans le cirque de Caligula, où se trouvent aujourd’hui les jardins du Vatican. (La Croix avec l’AFP).

Tags:
FoiPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement