Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
home iconActualités
line break icon

Le pape François rencontre un jésuite victime de la junte militaire argentine

Radio Vatican - La Croix - aleteia - Publié le 07/10/13

Le P. Franz Jalics, prêtre d’origine hongroise, avait démenti toute responsabilité du cardinal Bergoglio dans son enlèvement en Argentine il y a 37 ans.

Le pape François a reçu, le samedi 5 octobre dernier, le père Franz Jalics, jésuite d’origine hongroise enlevé avec un autre prêtre par la junte militaire en Argentine, en 1976. Le cardinal Jorge Mario Bergoglio, alors supérieur provincial des jésuites, avait été accusé de connivence avec le régime militaire.

« Après leur libération, les deux jésuites quittèrent même la Compagnie de Jésus. Le père Jalics devait ensuite revenir sur sa décision », rapporte Radio Vatican. « D’où l’intérêt de cette audience ».

En mars dernier, en effet, le jésuite, aujourd’hui âgé de 86 ans, et qui a longtemps cru avoir été victime de délation, a publié une mise au point. Il y décrit les circonstances de son arrestation et dément toute responsabilité du cardinal Bergoglio dans cette affaire. (cf. La Croix).

En 2010, le cardinal Bergoglio avait été appelé à témoigner sur cette affaire, mais Jalics a refusé de se présenter au tribunal, estimant que Bergoglio n’était pas coupable. De son côté, le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung a publié deux lettres de Jorge Mario Bergoglio adressées à la famille Jalics et datées de 1976, dans lesquelles celui-ci promet de faire tout son possible pour obtenir la libération du religieux. (Cf. Aleteia

Tags:
Argentinebergogliodictature
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Soizic et Marin de Vasselot
Claire de Campeau
Le Fournil Bethléem : la reconversion d'un co...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement