Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En Charente, l’église de Bioussac ravagée par les flammes

église, incendie, patrimoine, feu

Commune de Bioussac

L'église de Bioussac ravagée par les flammes après un incendie, le 14 avril 2024.

Cécile Séveirac - publié le 15/04/24

L'église Saint-Pierre de Bioussac, en Charente, a été presque entièrement détruite par un incendie dimanche 14 avril. L'origine du départ de feu est encore inconnue à ce jour.

De nouvelles images désolantes. Quelques jours après le terrible incendie de l’église Notre-Dame de Bringolo (Côtes d’Armor), l’église Saint-Pierre de Bioussac, en Charente, a elle aussi été emportée par les flammes, dimanche 14 avril. Des habitants du village ont donné l’alerte après avoir été alertés par l’odeur et les fumées qui s’échappaient de l’édifice, bâti au XIXe siècle. C’est en ouvrant les portes de l’église pour voir ce qu’il s’y passait, créant un malheureux appel d’air, que celle-ci s’est embrasée, a expliqué à Aleteia Pierre Poux, le maire de cette petite commune de 228 habitants.

“L’église est très endommagée. Le feu a brûlé la charpente, et les cloches menacent de tomber à chaque instant”, détaille le maire. “Les pierres ont éclaté avec la chaleur et la voûte risque elle aussi de s’écrouler.” Apparemment parti de la sacristie, l’incendie s’est ensuite propagé à la charpente et au clocher. Il a également atteint le chœur, réduisant en cendres l’autel et le tabernacle, précise Pierre Poux. L’église accueillait occasionnellement des messes de mariage, des baptêmes ou des enterrements. La veille, une messe de funérailles s’y était déroulée, mais il est encore trop tôt pour établir un lien de causalité avec l’incendie, selon le maire.

“Pilier du village”

Si la vie paroissiale se déroule dans les villages environnants, notamment à Ruffec, l’église n’en demeurait pas moins très chère au cœur de ses habitants, selon le maire pour qui la question de la reconstruction se pose déjà. “On ne peut pas la laisser comme ça. C’est un pilier du village, elle est située en plein centre et c’est un très bel édifice. Nous allons faire évaluer les coûts des dommages par des experts et étudier toutes les possibilités pour la rebâtir”, affirme-t-il, évoquant une réunion de la sous-préfecture et du département le matin du 15 avril en ce sens.

Tags:
ÉgliseincendiePatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement