Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 avril |
Saint Marc
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Sept manières originales de lire la Bible

Close-up, christian read Bible

sav_an_dreas | Shutterstock

Joseph Challier - publié le 07/03/24

Colorer certains passages, lire à haute voix… Voici sept manières originales de lire ou relire la Bible, pour mieux s’imprégner de la Parole du Seigneur.

Qui a dit que la Bible était compliquée, difficile, pénible ou que sais-je encore ? Si ce mensonge était vrai, ce serait un comble pour le livre le plus lu de tous les temps (et de loin ! désolé Mesdames A. Christie, J.K. Rowling et T. Martin). Une preuve de l’intérêt unique et fascinant que suscite ce “livre” pourrait être la diversité des manières de le lire qui existe. Voici les sept plus originales. Au lecteur – dans la liberté des enfants de Dieu – de choisir l’une ou l’autre, et sous l’inspiration du même Esprit Saint ayant écrit la Bible, d’adapter ces idées à sa vie afin que celle-ci soit vivifiée par celle-là.

1
Colorer certains passages

Tel un Indiana Jones et son lasso nécessaire pour affronter les contrées lointaines, munissez-vous de crayons de couleur et lancez-vous dans la lecture, y compris de textes moins attirants. Une couleur pour les phrases inspirantes, une autre pour les attitudes, encore une autre pour les prières… Le livre des Rois vous révélera des merveilles, les Juges seront le coffret d’un précieux diamant… Et comme notre aventurier revisitant les classiques pour y découvrir les messages codés, les Evangiles prendront une nouvelle… couleur.

Fruits de la méthode : la mise en relief, l’attachement à certains passages, la mémorisation pour ceux qui sont dotés d’une mémoire visuelle…

2
Lire à voix haute

LECTURE-MESSE-PAROLE-DE-DIEU-GODONG-FR158239A

Tel le Fabrice Luchini qui sommeille en vous, creusez le texte, disséquez chaque mot pour y trouver toujours la vie et la vérité qui s’y cachent… Dans votre coin de prière ou debout sur une chaise, murmurez les passages à souffler au coin d’une oreille et criez les passages à proclamez… A la différence de l’acteur, nul besoin de travail acharné ni d’un public, cet exercice peut se faire débutant et vaut déjà pour vous…

Fruits de la méthode : le lien renoué avec la tradition orale, la mémorisation pour ceux qui sont dotés d’une mémoire auditive…

3
Retranscrire à la main

PERSONNE ECRIVANT

Tel un faussaire, prenez votre plus mignon carnet à tissu liberty ou la feuille disponible, votre plus beau stylo plume ou votre bic préféré et lancez-vous dans la réécriture… de la Bible ! Passage après passage, prenez le temps d’écrire à la main chaque mot du verset médité, et même du chapitre entier… par l’écrit qui repose votre esprit, accordez-vous le temps et l’attention, recevez chaque mot. A votre cœur ensuite de le méditer

Fruits de la méthode : le temps passé, la prise en compte des styles, la mémorisation pour ceux qui sont dotés d’une mémoire graphique…

4
Lire le même passage chaque matin

LIVRES-BIBLITOHEQUE-LECTURE

Tel un mari qui au lever rappelle à sa femme qu’il l’aime, choisissez la fidélité à ces Ecritures pas toujours compréhensibles (au lecteur d’arrêter la comparaison conjugale quand bon lui semble), apparemment contradictoires, parfois franchement rébarbatives… et qui trahissent pourtant un amour lumineux et nourrissant. Osez méditer le même passage (le même verset?) des semaines durant… pour creuser, méditer, admirer ce mystère de la Parole. Vous pouvez même vous imposer d’avoir reçu quelque chose de cette méditation avant de passer à la suite.

Fruits de la méthode : la fidélité, l’expérience d’une lumière dans la médiocrité…

5
Lire un bout d’évangile le soir, comme un roman

PEACEFUL

Tel un bon Alexandre Dumas, avant d’éteindre, replongez dans votre feuilleton biblique préféré. Lisez quelques lignes ou chapitres, à la suite, sans méditer ni réfléchir… Laissez-vous prendre ou perdre par l’histoire. Bon nombre de livres de la Bible sont des histoires… Lisez-les comme telles ! Comme le disait une athée découvrant la Bible, “c’est merveilleux c’te bouquin! c’est dingue comme il y a de tout dans la Bible !”

Fruits de la méthode : plongée passionnante dans un univers, découverte de certaines histoires qui restent en mémoire…

6
Partager à un frère de lecture un verset

married-couple-praying-together

Tel un Dupont, trouvez-vous votre Dupond, et engagez-vous à lire chaque matin un passage des Ecritures (le même ou un différent) puis d’envoyer à votre frère d’arme le verset qui vous marque. Le sms ou mail reçu sera un encouragement à lire la Bible, une possible occasion d’y repenser en journée et peut-être source de partages la prochaine fois que vous voyez.

Fruits de la méthode : fraternité spirituelle, fidélité…

7
Surligner les punchlines

shutterstock_2336815877.jpg

C’est la version Andy Warhol et Robin des Bois de la première manière. Affûtez votre arc du plus beau stylo vert-jaune-orange ou bleu fluo, levez ce dit stylo, prêt à bondir. Puis visez juste en lisant un passage des Ecritures et à la moindre phrase marquante, touchante, interpellante ; shlap, vous surlignez !  Le pire des textes de lois contenant des merveilles de sagesse, voilà un moyen efficace de goûter (et vous convaincre une fois pour toute) de la puissance de vie présente dans la Bible.

Intérêt de la méthode : mémorisation de passages forts, hausse du capital sympathie de manière générale pour la Bible…

Les drôles d’injures dans la Bible :

Tags:
BibleMéditation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement