Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les crèches vivantes désormais interdites dans les rues du Nicaragua

nativity scene

Guillaume POLI I CIRIC

Crèche vivante (France). Photo d'illustration

Cécile Séveirac - publié le 20/12/23

Au Nicaragua, les crèches vivantes traditionnelles organisées pour les enfants neuf jours avant Noël ont été interdites. Alors qu'elles ont lieu habituellement dans les rues, où les enfants défilent déguisés, elles ne pourront se tenir que dans les églises.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Le régime de Daniel Ortega semble décidé à ternir l’Avent des catholiques du Nicaragua. Après avoir interdit plusieurs processions pour la fête de l’Immaculée Conception le 8 décembre, c’est désormais au tour des crèches vivantes d’être bannies. Celles-ci devront rester à l’intérieur des églises, alors qu’elles prennent traditionnellement place dans les rues. Ces crèches vivantes, appelées « posadas » en Amérique Latine (la tradition vient du Mexique, ndlr), consistent pour les enfants à se déguiser pendant neuf jours (en référence à la grossesse de neuf mois de la Vierge Marie) et à aller frapper à la porte de certaines maisons désignées comme des auberges pour y demander refuge, à l’image de la Sainte Famille cherchant un endroit pour loger. Une fois entrés, les enfants se rassemblent autour de la crèche pour prier et chanter des chants de Noël.

Selon la chercheuse et avocate nicaraguayenne Martha Patricia Molina, catholique en exil, des policiers se sont rendus dans plusieurs paroisses du Nicaragua – sans citer lesquelles -, afin d’informer les prêtres que ces manifestations devraient rester dans les enceintes paroissiales. Ces derniers auraient été menacés de prison dans le cas où ils ne respecteraient pas cette interdiction.

2023, une année de persécutions

Auteur du rapport Nicaragua : une église persécutée, Martha Patricia Molina considère que 2023 est « l’année où il y a eu le plus d’attaques contre l’Église catholique depuis les cinq dernières années », rapporte le media nicaraguayen Despacho 505. Entre avril 2018, année de représailles massives contre les opposants au régime Ortega, et mars 2023, ce sont plus de 3.000 activités religieuses (cortèges, processions) qui ont été interdites, selon le rapport. En 2023, ce sont 275 attaques contre l’Église qui ont été enregistrées. Emprisonnement de Mgr Alvarez, expulsion de prêtres et de communautés religieuses, gel des comptes bancaires de paroisses et de diocèses, fermeture d’universités catholiques… Les exemples de persécutions à l’encontre de la communauté catholique sont désormais légion, au point que les relations diplomatiques entre le Saint-Siège et le Nicaragua se sont brutalement dégradées, entraînant même le départ du chargé d’affaires du Vatican au Nicaragua, Mgr Marcel Mbaye Diouf, le 17 mars 2023. La cause d’un tel acharnement contre les catholiques du pays se trouve dans le fait que le régime sandiniste voit l’Église comme un soutien majeur à ses opposants politiques. La hausse exponentielle des actes anticatholiques a fait entrer pour la première fois le Nicaragua dans l’Index mondial de persécution 2023 de l’ONG protestante « Portes Ouvertes ». L’Amérique Latine devient ainsi la région du monde où la persécution des chrétiens augmente le plus en 2023.

Tags:
AventNicaraguaPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement