Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de la semaine sa dévotion

shutterstock_1723860829.jpg

Di etonastenka|Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 10/04/21

Une ancienne tradition rapportée par Joseph de Dreux, frère mineur capucin du XVIIe siècle, consiste à adopter une dévotion particulière chaque jour de la semaine.

Une tradition oubliée certes, mais que chacun, dans le secret de son âme, peut se réapproprier. Dans le souci de varier les dévotions selon les jours de la semaine, un capucin, Joseph de Dreux (1629-1671), formalisa dans son ouvrage « Conduite intérieure pour sanctifier les actions de la journée à l’usage des Tertiaires de saint François d’Assise » une pieuse méthode afin de ne pas oublier d’invoquer quotidiennement les grandes figures de sainteté de l’Eglise. « Ayez chaque jour quelque dévotion particulière, afin que les exercices de piété vous deviennent plus agréables par cette variété », écrit-il.

1Dimanche : la sainte Trinité

web2-trinite-roublev.jpg
Icône, dite de la Trinité, Andreï Roublev, 1410 et 1427, galerie Tretiakov de Moscou

Le dimanche, premier jour de la semaine, est dédié à la sainte Trinité. Un des grands mystères du christianisme, unissant les trois Personnes du Père, du Fils et du Saint-Esprit en un seul Dieu.

« Le Dimanche, que votre dévotion soit pour la très adorable Trinité. Considérez tous les bienfaits reçus, du Père qui vous a créé, du Fils qui vous a racheté et du Saint Esprit qui vous a sanctifié. Remerciez ces divines Personnes et pratiquez en leur honneur quelque acte de vertu. »

2Lundi : les âmes du purgatoire

HOLY SOULS IN PURGATORY

Le lundi est consacré à la prière pour les âmes du purgatoire. Une prière rendue possible en vertu de la communion des saints, cette mystérieuse solidarité qui relie tous les membres de l’Église au-delà des frontières de la mort. Les chrétiens sont invités à prier en vue d’abréger leur temps passé au purgatoire.

« Le Lundi, travaillez plus particulièrement à délivrer les âmes du Purgatoire ; appliquez-leur les indulgences que vous gagnerez et faites vos actions, ce jour-là, dans cette intention. »

3Mardi : son ange gardien

angel-reims-godong-fr521134l.jpg
Ange au sourire de Reims

Joseph de Dreux exhorte aussi à prier pour son ange gardien le mardi. Une manière de lui manifester sa gratitude pour la protection qu’il offre à chaque instant. Ce jour est également dédié à saint Antoine de Padoue, afin de lui demander de nous communiquer son esprit d’humilité et son zèle pour le salut des pêcheurs.

« Le Mardi, que votre dévotion soit pour l’Ange Gardien ; saluez-le souvent, témoignez-lui votre reconnaissance, et, suivant la pensée de Saint-Bernard, souvenez-vous que vous lui devez le respect à cause de sa présence, la dévotion en raison de sa bonté, la confiance en retour de sa sollicitude. »

4Mercredi : saint Joseph

saint joseph
Saint Joseph, Le Greco.

Saint Joseph, époux de la Vierge et père nourricier de Jésus, est à l’ordre du jour le mercredi. L’occasion de se souvenir de ses grandes vertus et de le prendre pour modèle. Il est également bienvenu de consacrer ce jour-là à saint François d’Assise.

« Le Mercredi, votre dévotion aura pour objet saint Joseph ou saint François. Invoquez-les souvent, rappelez-vous les vertus qu’ils ont pratiquées et appliquez-vous à suivre leurs exemples. »

5Jeudi : le Saint-Sacrement

Eucharistic adoration

Le jeudi est dédié au mystère du Saint-Sacrement, présence réelle du Christ à travers l’hostie. Une dévotion facilitée par la pratique de l’adoration eucharistique.

« Le Jeudi, ranimez votre dévotion envers le Très Saint Sacrement de l’autel. Admirez la bonté de Dieu dans ce mystère, adressez à Jésus-Hostie vos louanges, vos adorations, vos réparations. Joignez-y vos actions de grâces pour l’institution de cet auguste sacrement. »

6Vendredi : la Passion du Christ

godong-fr012959a.jpg
Le Christ en croix, Le Greco

En souvenir de la crucifixion de Jésus, les chrétiens sont invités à commémorer la Passion le vendredi. Une manière de s’unir, une fois par semaine, aux souffrances que le Christ a endurées pour le salut du monde.

« Le Vendredi, rappelez-vous la Passion de Jésus-Christ : compatissez aux souffrances du Sauveur et imposez-vous quelque pénitence à cette intention. Plusieurs de nos saints faisaient réciter ce jour-là, vers trois heures de l’après-midi, cinq Paters en mémoire de Jésus crucifié. »

7Samedi : la Vierge Marie

Virgin Mary Jan van Eyck
Vierge Marie, Jan van Eyck, détail du Rétable de l’Agneau Mystique, cathédrale Saint-Bavon de Gand.

Le dernier jour de la semaine est consacré à Marie. Comment manifester sa dévotion mariale ? Il s’agit avant tout d’un élan d’amour filial vers celle qui est la mère de tous les hommes. L’occasion aussi de remercier la mère de Jésus pour son « oui » qui a permis l’entrée du salut dans le monde, et d’implorer les grâces qu’elle est prête à donner à ceux qui les lui demandent, en vertu de sa fonction médiatrice entre son Fils et l’humanité.

« Le Samedi, que votre dévotion s’adresse à Marie Immaculée ; remerciez Dieu des privilèges et des grâces qu’il a daigné accorder à la Reine du ciel : rappelez-vous la bonté de Marie, votre Mère, mettez-vous sous sa protection, implorez son secours et accomplissez en son honneur quelque pieuse pratique. »

Tags:
DévotionPrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement