Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

dévotion

Le retour de saint Joseph dans le cœur des fidèles

Est-ce un hasard si depuis quelques années la dévotion envers saint Joseph semble s’accroître ? En pleine crise de la masculinité, bon nombre de pèlerinages, groupes de prière et neuvaines …

Paris : cette chapelle attire deux millions de visiteurs chaque année

Chaque année, ce sont près de deux millions de visiteurs qui franchissent les portes de la chapelle de la rue du Bac, à Paris. C'est ici que la Vierge est apparue à sainte Catherine Labouré, dont …

Quelle est la meilleure position pour prier ?

Lorsque nous prions chez nous, devons-nous plutôt rester debout, nous asseoir ou nous agenouiller ? Notre position a-t-elle une incidence sur notre prière ?

Marguerite-Marie Alacoque, messagère du Sacré Cœur de Jésus

Nous fêtons le 16 octobre sainte Marguerite-Marie Alacoque. C'est à elle que nous devons la dévotion universelle au Sacré Coeur de Jésus. Elle trouve son origine dans ses visions dont elle a eut …

Ce qu’un ancien prisonnier de guerre m’a appris sur le Rosaire

Le témoignage poignant de ce soldat m’a fait comprendre que le Rosaire était bien plus qu’une belle prière de dévotion.

À Marie qui délie les nœuds

"Relie-nous, je t’en prie, à ta main qui défait les lianes rabougries, qui nous ouvre et refait."

Pourquoi faut-il mourir un vendredi avant 23h59 ? (si possible !)

Chapelets, scapulaires... petite histoire de ces objets de dévotion, considérés à tort comme des grigris.

La communion des neuf premiers vendredis du mois ou la dévotion au Sacré-Cœur

"Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour" (Jn 6, 54).

La force du chapelet face à la mort

On raconte que le roi Alphonse IX aimait se promener le chapelet à la ceinture... La Sainte Vierge ne l'oublia pas.