Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconActualités
line break icon

Le sanctuaire de Lourdes rouvrira ses portes le 16 mai

WEB2-LOURDES-CORONAVIRUS-AFP-000_1q125g.jpg

Laurent DARD I AFP

Le sanctuaire de Lourdes lors du confinement.

Agnès Pinard Legry - Publié le 13/05/20

Le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes va rouvrir partiellement ses portes ce samedi 16 mai à 14h pour "les pèlerins individuels de proximité". "Un grand signe d’espérance", assure Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, mais aussi un appel à l’aide.

Si la limite des 100 kilomètres de déplacement dans le cadre du déconfinement ne permettra pas à tout le monde de s’y rendre, c’est une nouvelle qui saura réchauffer le cœur de milliers de fidèles : le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, qui avait fermé le 17 mars, va rouvrir ses portes ce samedi 16 mai de 14h à 18h. Seul l’Accueil Notre-Dame, un lieu médicalisé habituellement réservé à l’accueil des malades venus faire un pèlerinage à Lourdes entre Pâques et Novembre, est resté ouvert pendant le confinement afin d’accueillir, à la demande du préfet des Hautes-Pyrénées, des malades du covid-19.

Les piscines restent fermées mais les membres de communautés religieuses de Lourdes, aidées par un marquage au sol, accompagneront par groupe de dix les personnes souhaitant se rendre à la Grotte. Concrètement, le port du masque est obligatoire dans le sanctuaire et les distances devront être respectées entre chacun. Les chapelains maintiennent la prière continue à la Grotte et proposent le sacrement de la réconciliation à l’église Sainte-Bernadette, dans le respect des distances entre les personnes.

8 millions d’euros de pertes prévues

Recteur du sanctuaire, Mgr Olivier Ribadeau Dumas a tenu à saluer le « signe d’espérance » que représente cette réouverture partielle. Mais c’est aussi un douloureux appel à l’aide. Avec quelque 8 millions d’euros de pertes prévues, le sanctuaire de Lourdes connaît un déficit historique. « Depuis le début de la crise, chaque jour les pèlerinages organisés annulent leur participation », détaille le sanctuaire qui entrevoit « une saison quasi blanche, dépourvue de la présence des pèlerins malades ». Le Frat des lycéens, le Pèlerinage militaire international (PMI)… Au total plus de 75% des pèlerinages de 2020 à Lourdes sont annulés, avait indiqué mi-avril François-Xavier Brunet, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Tarbes, lors d’une conférence de presse.


WEB2-LOURDES-CORONAVIRUS-AFP-000_1q125g.jpg

Lire aussi :
Lourdes, Lisieux, Cotignac… la pandémie, un désastre pour les sanctuaires

Sans la présence des pèlerins, sans leurs offrandes sur place, le sanctuaire ne peut pas vivre. Un constat d’autant plus dur que le sanctuaire venait de retrouver l’équilibre financier. Faisant donc appel à la générosité des fidèles, Mgr Olivier Ribadeau Dumas rappelle aussi le rôle du sanctuaire : « Les innombrables témoignages et intentions de prière qui nous arrivent confirment que le rôle de ce Sanctuaire est d’être un cœur battant de prière pour le monde et avec le monde ».

Tags:
ConfinementCoronavirusdéconfinementfinancesLourdessanctuaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement