Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mys’tic, un jeu drôle et intelligent pour découvrir les saints

@Benoit Giraud
Jeu Mys'tic, Les saints de la Légende dorée, éditions La Caverne.
Partager

Rares sont les jeux qui allient un vrai sens de l’esthétique, des règles qui amusent petits et grands, et un riche contenu sur l’histoire chrétienne. Beau défi que relèvent avec brio les concepteurs du nouveau jeu « Mys’tic, les saints de la Légende Dorée ».

Quai saint Antoine, rue saint Georges, la ville de saint Étienne, la baie de San Francisco, les chemins de saint Jacques de Compostelle… Les grands saints qui ont contribué à l’épanouissement du christianisme sont partout ! Et pourtant, leur vie trépidante, bien souvent héroïque, nous reste en grande partie inconnue. C’est pour cette raison que Véronique Muzio, lyonnaise et dynamique mère de cinq enfants, a conçu le quatrième jeu de sa gamme, dédié aux saints de la Légende Dorée. « Nous avons besoin de connaître les saints pour comprendre le monde dans lequel on vit. En créant Mys’tic, j’ai voulu apporter un début de sens à tous ces éléments qui nous entourent et qui sont pétris de chrétienté », explique-t-elle à Aleteia. Une idée qui lui est venue en regardant le plafond de l’église baroque de Saint-Gervais (Haute-Savoie), orné de quatre médaillons symbolisant les évangélistes. « Autrefois, tout le monde ne savait pas lire, et les attributs aidaient à reconnaître les saints. Aujourd’hui, on sait lire, mais on ne connaît plus les saints ! », remarque-t-elle.

@Mys'tic

Pour atteindre son objectif, elle s’est plongée dans la lecture de la Légende Dorée de Jacques de Voragine, un dominicain du Moyen Âge ayant retranscrit pas moins de 150 hagiographies, et a sélectionné vingt figures emblématiques de l’histoire chrétienne : les quatre évangélistes, saint Paul, saint François d’Assise, saint Jérôme, saint Georges, saint Augustin et tant d’autres. Passionnée d’histoire et de peinture classique, elle a ensuite fidèlement dessiné des croquis associant le saint et son attribut, sous forme de diptyques. Le principe du jeu, genre de mistigri, est simple : réunir un maximum de paires, en évitant de piocher la carte « Diable ». Ainsi, il faudra réunir saint Martin et son manteau, saint Christophe et son bâton fleuri, saint Nicolas et les enfants dans le saloir…

@Muzio

Outre les belles illustrations de Raphaël Gauthey, qui permettent d’associer le saint et un élément marquant de sa vie, les cartes « qui suis-je ? », rédigées par le poète et écrivain Erick Audouard, offrent un remarquable résumé de la vie du saint. Une belle idée de cadeau de Noël pour les 6 ans et plus !

@Mys'tic

Mys’tic, Les saints de la Légende dorée, Éditions la Caverne, 15 euros.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]