Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 février |
Saint Grégoire de Narek
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi saint Christophe était-il, à l’origine, représenté avec une tête de loup ou de chien ?

Capture d_écran 2017-12-15 à 10.10.10

© Wikimedia

Philip Kosloski - publié le 15/12/17

Avant d'être représenté avec l'Enfant Jésus sur les épaules, saint Christophe, fêté le 25 juillet, était représenté avec une tête de loup ou de chien. Y a-t-il un lien avec la légende du loup-garou ?

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Saint Christophe est connu pour être le saint patron des voyageurs. Il est communément représenté portant le Christ enfant sur l’épaule et l’aidant à traverser une rivière. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Sur les premières icônes, il était représenté avec une tête de chien. Alors pourquoi ces deux traitements très différents ?

Dans de nombreuses cultures ancestrales, il existait le mythe des hommes à tête de chien. Ce mythe est d’ailleurs toujours présent dans notre culture moderne en la figure du loup-garou. Par ces représentations mythologiques, l’idée était de signifier que les hommes qui étaient sortis du droit chemin et vivaient dans le péché se comportaient comme des animaux. Le péché fut toujours associé aux pulsions primaires, autrement dit animales, de l’homme. Dans certains récits, l’homme pécheur allait jusqu’à prendre une figure de bête. Chez les Égyptiens, on retrouvait la figure du Dieu Anubis, un homme à tête de chacal. Si bien que ce genre de représentations finit par intégrer naturellement l’iconographie chrétienne.

Or selon une tradition très populaire, saint Christophe était à l’origine l’un de ces hommes à tête de chien qui, après avoir rencontré le Christ, retrouva son apparence humaine. Bien sûr, c’est une image symbolique employée pour montrer qu’il quitta une vie de débauche pour vivre selon l’Évangile. Les premiers chrétiens, notamment en Orient et particulièrement en Égypte, décidèrent de représenter Christophe avec une tête de chien en référence à cette conversion légendaire. Depuis le XIIe siècle, on préfère le représenter aidant un enfant à traverser une rivière, ce qui constitue un autre élément de sa légende. Son nom est d’ailleurs un dérivé des mots grecs Khristos (Christ) et phorein (porter), c’est-à-dire celui qui porte le Christ.

Tags:
Saint
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement