Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconFor Her
line break icon

Saviez-vous que certaines épices procurent plus de joie que d’autres ?

CINNAMON

Pixabay | Pexels

Mathilde de Robien - Publié le 16/09/19

« Les épices de la joie » sont une préparation préconisée par sainte Hildegarde, à base de trois épices très faciles à trouver, et qui rendent « l’âme joyeuse ».

Le 17 septembre, l’Église fête sainte Hildegarde de Bingen, moniale bénédictine dans l’Allemagne du XIIe siècle et docteur de l’Église. Suite à ses visions mystiques, elle rédigea des œuvres théologiques et scientifiques. De ces dernières, intitulées le Physica et le Causae et Curae, sont tirées ses recommandations sur les aliments les plus bénéfiques au corps humain. Pour sainte Hildegarde, « la joie est un repère essentiel, un guide assuré sur le chemin d’une alimentation plus saine », affirme Géraldine Catta, auteur du cahier-coach Soigner son alimentation au jour le jour avec sainte Hildegarde (Quasar). Et selon la sainte mystique, certaines épices procurent plus de joie que d’autres : elle les nomme les « épices de la joie ».




Lire aussi :
Les bienfaits du basilic selon sainte Hildegarde

Quelles sont-elles ? La noix de muscade, la cannelle et le clou de girofle. Parfumez vos recettes avec une de ces épices et votre cœur s’emplira de joie, assure-t-elle. Le mieux étant de concocter une petite préparation avec ces trois épices : 45g de cannelle, 45g de noix de muscade et 10g de clou de girofle. « Cette préparation adoucit l’amertume du corps et de l’esprit, ouvre le cœur, aiguise les sens émoussés, rend l’âme joyeuse, diminue les humeurs nocives, apporte du bon suc au sang, et fortifie », écrit sainte Hildegarde.

Géraldine Catta indique que vous pouvez ensuite consommer ces épices de la joie incorporées dans une pâte à crêpes ou dans une pâte à gâteaux, saupoudrées sur des entremets ou sur des yaourts, ou encore intégrées dans la confection des biscuits de la joie. Des perspectives culinaires qui vous donneront doublement le sourire.

@Quasar

Soigner son alimentation au jour le jour avec sainte Hildegarde, Géraldine Catta, Quasar, août 2019, 14 euros.

À voir aussi : dix remèdes pour l'âme et le corps
Tags:
cuisinejoieSainte Hildegardesanté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement