Aleteia

Noël ailleurs – Des crèches géantes et des graines de millet à Malte

Partager
Commenter

Pendant l'Avent, Aleteia vous fait découvrir les traditions de Noël du monde entier.

Les semaines de l’Avent et la fête de Noël demeurent un temps fort de l’année dans l’un des plus petits États européens : la République de Malte. Selon la tradition, saint Paul échoua au Ier siècle sur l’une de ses trois plus importantes îles, Malte, Gozo et Comico, et c’est ainsi que la religion chrétienne s’implanta dans ces îles de la Méditerranée situées au sud de la Sicile. Aujourd’hui, la religion catholique demeure prédominante à Malte et ses habitants attribuent encore à l’Église le rôle de gardienne des traditions nationales, comme pour la fête de la Nativité du Seigneur.

À la barbe du Père Noël

Tradition originale, quatre semaines avant Noël, les familles catholiques ont pour coutume de planter des graines de millet. Le pot est ensuite mis à l’abri de la lumière afin que cette céréale pousse tout en ne produisant pas de chlorophylle et qu’ainsi elle ne soit pas verte mais blanche. Au bout d’un mois, la plante est placée sur la fenêtre ou à côté du sapin et elle est alors comparée à la barbe immaculée du Père Noël.

Églises et rues en fête

Dès le début de l’Avent, les fenêtres des maisons et les vitrines des magasins sont décorées ; le légendaire « Mdina Glass Christmas Tree » trône ainsi avec ses sept mètres de haut et ses 2 000 boules en verre faites à la main. Les crèches, souvent élaborées et parfois géantes (beaucoup reconstituent tout le village de Bethléem), se multiplient chez les particuliers, les commerces et bien sûr les églises et petites chapelles. Ces dernières se parent alors des atours de la fête, n’hésitant pas à tendre des tissus cramoisis et à couvrir leurs autels de fleurs. À certains endroits, des statues à l’effigie de Marie et de Joseph sont portées en procession. Partout sur l’île, les édifices religieux sont le théâtre de concerts de musique sacrée. Les fidèles peuvent aussi assister aussi à d’autres cérémonies et spectacles organisés par la paroisse de chacune des localités. Côté cuisine, les Maltais dégustent des spécialités telles que les gimblettes, des gâteaux savoureux en forme d’anneaux au goût de miel ou de sésame.

Veillée de Noël

Dans la plupart des villes et villages de Malte et de Gozo, la douceur de l’hiver méditerranéen — la température tourne autour de 15°c —  permet de suivre les fidèles qui marchent et prient dans la rue derrière des statues de l’Enfant-Jésus portées par des garçons. Pour la veillée de Noël, à la co-cathédrale Saint-Jean à La Valette, les « Chrismas carols » sont remarquables car chantés à la lumière d’une centaine de bougies. Enfin, ce n’est que le lendemain, après le déjeuner, que les cadeaux sont ouverts lors de cette journée le plus souvent vécue en famille.


En savoir un peu plus sur Malte : 

Population : 446 547 habitants (2013)

Superficie : 316 km²

Religions : 98% de catholiques ; 2% de musulmans, protestants et orthodoxes

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]