Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Noël ailleurs – En Colombie, c’est le Petit Jésus qui apporte les cadeaux

000_mvd6736296-diana-sanchez-afp

© DIANA SANCHEZ / AFP

© DIANA SANCHEZ / AFP

Louis Plantier-Vassal - publié le 07/12/16 - mis à jour le 16/12/21

De la fin de l’Avent à l’octave de Noël, Aleteia vous fait découvrir les traditions de Noël du monde entier.

Pas de batailles de boules de neige, de traîneau ou de bottes fourrées ici : en Colombie, en décembre, le thermomètre tutoie les 30°c en journée et les 22°c la nuit. Les enfants colombiens sont en grandes vacances (comme celles de l’été en France) et ne reprendront le chemin de l’école que fin janvier pour la rentrée dans leur nouvelle classe. Même si les Colombiens perdent peu à peu leurs traditions au profit de la culture américaine, Noël reste toutefois la fête religieuse la plus importante et la plus belle de leur calendrier ; jusqu’en 1991, le catholicisme était la religion officielle de la Colombie qui était dévoué au Sacré-Cœur de Jésus.

L’alumbrado

Même si des guirlandes lumineuses décorent certaines façades quelques jours avant, les festivités de Noël commencent vraiment dès le soir du 7 décembre. Dans les quartiers de toutes les villes et villages du pays, tout le monde participe à l’illumination (Alumbrado) des habitations et des lieux publics en l’honneur de la Vierge Marie dont l’Immaculée Conception est fêtée le lendemain, jour férié.

La veille, chacun dépose donc une bougie ou une lampe votive devant sa fenêtre ou sa porte qu’il laisse ouverte : la douceur de l’air aidant, les habitants sont dehors dans la rue et discutent, prient, dansent ou invitent leurs voisins à partager une coupe de vin et quelques gâteaux. Des myriades de petits feux d’artifices illuminent ensuite le ciel et de nombreux pétards émaillent cette soirée festive.

Les novenas

Durant les neuf jours (Novenas) qui précèdent le jour de Noël, les Colombiens se réunissent en famille ou alors entre amis autour de la crèche : les plus jeunes lisent alors les prières qui annoncent l’arrivée du Divin Enfant. Durant ces soirées, les Colombiens se réunissent aussi en plein air pour chanter et prier sur des mélodies et des rythmes entraînants et joyeux durant quelques minutes et partagent ensuite une petite collation. Il s’agit de moments où les familles se rassemblent et prennent un réel temps de partage et de recueillement. Dans certains immeubles, on s’invite chaque soir entre voisins dans un appartement différent !

La nochebuena

Le moment le plus important de cette fête de la Nativité se déroule lors de la soirée du 24 décembre (Nochebuena). Après les novenas, partagées avec tout le monde depuis le 16 décembre, est venu le temps de fêter Noël à la maison, en famille, autour d’un repas qui fleure bon le cochon grillé, les buñuelos, la natilla… Enfin, le matin du 25 décembre, les enfants viennent ouvrir les cadeaux qui ont été apportés par le « Petit Jésus » et non par le Père Noël qui fait juste partie du folklore étranger.


En savoir plus sur la Colombie :

Nom : République de Colombie

Population (selon la Banque mondiale) : 50,88 millions d’habitants (2020)

Superficie : 1 141 748 km²

Religions (selon le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères) : 72% de catholiques ; 13% d’évangélistes.

Tags:
AventcolombieNoëlTraditions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement