Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment Benoît XVI célébrait son saint patron quand il était petit

web-000_par2005041946676.jpg

AFP

Une photo de Benoît XVI enfant.

Theresa Civantos Barber - publié le 18/03/24

Dans son ouvrage posthume "Qu’est-ce que le christianisme ?", Joseph Ratzinger raconte les traditions que sa famille avait instaurées le 19 mars, le jour de sa fête.

Dans certaines régions du monde, la fête du saint patron est célébrée comme un anniversaire. Dans les cultures hispaniques, par exemple, il est coutume de chanter une chanson spéciale, Las Mañantias, le jour de sa fête,mais de nombreux autres pays ont leurs propres traditions.

Dans le dernier chapitre de Qu’est-ce que le christianisme ? [2023], le pape Benoît XVI, dont le prénom de baptême est Joseph, fait une très belle méditation sur saint Joseph et y redit toute sa gratitude pour celui qui fut son patron. Il raconte également comment ses parents célébraient sa fête lorsqu’il était petit garçon.

Chaque 19 mars, sa famille célébrait la fête de saint Joseph avec beaucoup de douceur et de simplicité. Les dernières années de sa vie, le pape Benoît XVI s’est remémoré ces souvenirs heureux de son enfance. Voici quelques éléments, beaux et simples, de la fête de la saint Joseph dans la famille Ratzinger :

1
UNE NAPPE SPÉCIALE

Dans son ouvrage, le pape Benoît XVI se souvient que chaque 19 mars, la table était revêtue d’une belle nappe, choisie spécialement pour ce jour de fête, et que cela rendait le petit-déjeuner familial très festif et joyeux, tout en marquant la spécificité de ce jour.

2
UN REPAS DE FÊTE

Le pape Benoît XVI se rappelle aussi qu’ils avaient l’habitude de boire du café fraîchement moulu, alors que généralement, ils n’avaient pas les moyens de se l’offrir. Pour couronner le tout, sa maman avait également pris l’habitude de préparer un bon gâteau avec du glaçage, ce qui exprimait parfaitement le caractère particulier de ce jour de fête.

3
DES FLEURS DANS LA MAISON

Le jour de la saint Joseph, la table familiale était toujours décorée avec de magnifiques primevères : ces fleurs symbolisaient le printemps, dont le début coïncidait, à quelques jours près, avec la fête de saint Joseph. 

4
UN PETIT CADEAU

La dernière tradition de la famille Ratzinger était d’offrir un petit cadeau à leur fils Joseph. Avec ses économies, en effet, sa maman avait pris l’habitude de lui acheter un beau livre chaque année.

Tous ces éléments très simples et touchants à la fois ont rendu cette journée très festive pour le petit Joseph Ratzinger. Pour lui, la qualité particulière de la fête de saint Joseph était palpable dès le matin. 

Cela peut encourager des parents. Qui sait quel impact les petites traditions du foyer familial peuvent avoir sur les enfants ? En célébrant les fêtes de vos enfants, rappelez-vous l’exemple simple mais plein d’amour et d’attention de la mère du pape Benoît XVI qui, dans son humble maison, a élevé son petit garçon pour qu’il soit l’un des plus grands pasteurs de cette époque. 

[EN IMAGES] L’enfance de Benoît XVI ou la naissance d’une vocation :

Tags:
EnfantsfêtesPape Benoît XVI
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement