Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment rendre la prière du chapelet plus attractive

Chapelet ; Rosaire; Femmes

© Roman Zaiets I Shutterstock

Jean-Michel Castaing - publié le 17/07/23 - mis à jour le 03/08/23

Consacrer chaque dizaine de chapelet à prier pour une catégorie précise de personnes — amis, parents, enfants…— peut rendre le rosaire plus attractif. Telle est la pratique d'un groupe de prière rattaché au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon.

“Le chapelet est ma prière préférée. Prière merveilleuse dans sa simplicité et sa profondeur”, avait confié Jean Paul II au début de son pontificat. Merveilleuse pour certains, elle peut s’avérer plus aride et répétitive pour d’autres. Et si faire correspondre les mystères à une catégorie précise de personnes permettait de rendre chapelet et rosaire plus attractifs ? C’est en tout cas ce que propose le groupe de prière de Montespan. Ce groupe de prière situé en Haute-Garonne est rattaché au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, dans l’Orne, qui prie pour les âmes du purgatoire en célébrant des messes à leur intention. À ce titre, le groupe consacre la réunion du premier mercredi du mois à l’intercession en faveur des personnes défuntes. 

Chaque mystère est prié pour une « catégorie » de défunts

Afin de fortifier leurs prières, les catholiques de Montespan s’appuient dans leur démarche sur les cinq mystères du rosaire. Chaque mystère est dédié à une « catégorie » d’âmes du purgatoire en fonction du lien entre eux. Par exemple, si le groupe prie les mystères joyeux du rosaire, la prière du mystère de l’Annonciation est consacrée aux défunts de nos paroisses. En effet, l’Église prend chair dès l’instant où le Verbe est conçu dans le sein de la Vierge, le Christ étant le tête du Corps dont nous sommes les membres — événement du salut qui constitue la matière de la première dizaine du chapelet. Avec le mystère de la Visitation, les membres du groupe intercèdent pour les âmes de leurs amis et de leurs parents. Cet événement évangélique ne nous met-il pas devant les yeux l’action admirable de la Vierge qui s’empresse d’aider sa cousine Élisabeth ? Et l’ami (Jean-Baptiste, Jn 3,29) de l’Époux (Jésus) ne tressaille-t-il pas d’allégresse dans le ventre de sa mère en entendant la voix de Marie ? 

Par le mystère de la Nativité, ce sont les âmes des enfants morts précocement ou bien avortés qui sont l’objet de la sollicitude des récitants du chapelet. En priant la quatrième dizaine, la Présentation  du Seigneur au Temple, le groupe intercède en faveur des prêtres, religieux et religieuses qui sont au purgatoire. La Présentation est en effet la fête des personnes consacrées. Enfin, le Recouvrement de Jésus au Temple est l’occasion de prier pour les âmes des défunts pour lesquels personne ne prie. Ces âmes ressentent la même angoisse et le même délaissement que Marie qui, prodigieusement inquiète après que Jésus fut resté au Temple de Jérusalem, fut privée pendant trois jours de la présence de son divin Fils tandis qu’elle le cherchait avec inquiétude. 

Prier les mystères pour des personnes particulières  

Toutefois, cette méthode de consacrer une dizaine à une catégorie de personnes ne doit pas être réservée aux défunts. Elle peut s’étendre aux personnes bien vivantes qui sont l’objet de notre sollicitude, et cela toujours en fonction de l’affinité entre elles et le mystère médité. Par exemple, si nous prions les mystères lumineux du Rosaire, nous pouvons distribuer les intentions de prières de la façon suivante : le mystère du baptême du Seigneur peut être l’occasion pour les grands-parents de prier pour que leurs petits-enfants soient baptisés. Les Noces de Cana sont le mystère idéal pour prier pour un couple ou le rétablissement d’un mariage qui bat de l’aile. Nous pouvons solliciter l’aide du Seigneur pour la conversion d’une personne qui nous est chère et qui est en train de s’égarer dangereusement en priant la dizaine de la Prédication du Royaume. 

En priant la Transfiguration, nous pouvons demander à Jésus et Marie qu’une âme du purgatoire accède enfin à la vision de Dieu de telle sorte qu’elle puisse faire sien le verset du psaume : “Qui regarde vers Lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage” (Ps 33, 6). Enfin, l’institution de l’Eucharistie est l’occasion de prier pour les chrétiens que nous rencontrons à la messe dominicale ou un enfant qui se prépare à la première communion. Ainsi, le chapelet n’est pas une prière abstraite mais une dévotion par laquelle nous sommes en mesure de rejoindre toutes les personnes dans leur situation particulière.        

Découvrez aussi ces 15 choses à savoir sur le rosaire :

Tags:
ChapeletPrièreRosaire
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement