Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’aménagement des chapelles latérales de Notre-Dame remis à plus tard

024_3495480.jpg

Hemis via AFP

La nef et le choeur de Notre-Dame de Paris, un an avant l'incendie de 2019.

Anna Ashkova - publié le 12/10/22

Le diocèse de Paris lance le 17 octobre deux consultations afin de sélectionner les artistes qui réaliseront le futur mobilier liturgique de Notre-Dame. L’aménagement des chapelles, lui, sera traité ultérieurement.

Les travaux de restauration intérieure de Notre-Dame de Paris, engagés au printemps, se poursuivent. Le diocèse de Paris a annoncé ce mardi 12 octobre le lancement de deux consultations visant à sélectionner les artistes auxquels Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Paris, confiera la conception et la réalisation du futur mobilier liturgique et des chaises de la cathédrale. 

La première consultation portera sur cinq éléments essentiels, à savoir : l’autel, l’ambon, la cathèdre, le tabernacle et le baptistère. « Ce sont des éléments centraux de la vie liturgique. Il est important de les réaliser avant l’ouverture de la cathédrale« , explique à Aleteia le diocèse de Paris. Dès le 17 octobre, le diocèse va donc lancer un appel à candidatures afin de sélectionner d’ici à la fin de l’année trois à cinq artistes invités à présenter un projet. Les candidats ainsi retenus présenteront leurs offres avant la fin du mois de mai 2023. Et Mgr Laurent Ulrich annoncera le nom de l’artiste lauréat à l’été 2023.

Et les chapelles de la nef ? 

Quant aux assises, qui seront des chaises selon la volonté de Mgr Ulrich, probablement parce qu’elles sont moins massives que des bancs et plus pratiques pour la maintenance de la cathédrale, elles feront l’objet d’une consultation distincte. Le comité artistique, présidé par l’archevêque de Paris et composé de représentants du diocèse (Mgr Éric Aumônier, évêque émérite de Versailles, le recteur de la cathédrale Mgr Ribadeau-Dumas, le père Gilles Drouin, le père Henry de Villefranche, le père Maxime Deurbergue, docteur en histoire de l’art, le père Gautier Mornas, responsable Art sacré à la CEF, le père Marc Chauveau et Caroline Morizot, membre la commission diocésaine d’art sacré), du ministère de la Culture, de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ainsi que de personnalités qualifiées dans les domaines de l’aménagement liturgique, du design, de la création artistique et des monuments historiques, présélectionnera une liste de trois ou quatre designers susceptibles de pouvoir les réaliser.

« L’aménagement des chapelles, en cours de réflexion, sera traité ultérieurement », indique le communiqué du diocèse. À ceux qui s’étonnent d’une telle décision, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, le nouveau recteur de la cathédrale et membre du comité artistique, répond dans les colonnes du journal Paris Notre-Dame : « La cathédrale aura un éclat particulier à sa réouverture, de par la blondeur de la pierre et l’éclat des peintures restaurées. Cela signifie qu’elle aura en elle-même quelque chose de nouveau. Il faut la laisser vivre, jouer la temporalité et ne pas se précipiter dans le choix des tableaux et des statues… sachant que tout ce qui était dans la cathédrale retrouvera une place à l’intérieur ».

[EN IMAGES] Dans les coulisses de la restauration intérieure de Notre-Dame :

Tags:
Notre-Dame de Paris
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement