Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 octobre |
Saint Jean Paul II
Aleteia logo
home iconArt & Voyages
line break icon

Comprendre une église : l’ambon, le pupitre réservé à la lecture de la parole de Dieu

AMBON

© Pascal Deloche / Godong |

Sophie Roubertie - Publié le 27/09/21

Situé à l'entrée du chœur, l'ambon est utilisé pour lire les lectures, l'Évangile et chanter les psaumes. C'est aussi l'endroit où le prêtre prononce l'homélie.

Religion de la parole, le christianisme a très tôt mis la lecture des textes au centre des offices. La « liturgie de la parole », au cours de laquelle sont lus et commentés des passages de l’Ancien et du Nouveau testament, a ainsi une place essentielle dans le déroulé de la messe. Pour cela, les catholiques utilisent l’ambon. L’ambon est un pupitre fixe, légèrement surélevé par rapport à l’assemblée, placé à proximité de l’autel. Il est suffisamment grand pour recevoir le lectionnaire, le livre regroupant les textes bibliques à lire au cours des offices.  

AMBON
Prêtre à l’ambon.

Les lecteurs y lisent les lectures de l’Ancien et du Nouveau testament, qui varient en fonction du calendrier liturgique, mais aussi les psaumes. C’est là que prêtre proclame également l’Évangile et prononce son prêche. Les intentions de la prière universelle peuvent aussi y être lues.

Pourquoi une place spécifique pour la lecture de la Bible ?

Lors de la messe, Dieu se donne dans l’Eucharistie, célébrée sur l’autel. Il nous donne aussi sa Parole, au travers des lectures prévues par la liturgie. Lire la parole de Dieu n’est pas une simple lecture de texte : elle requière une dignité particulière. En réservant un lieu à cet effet, un signe nous est donné de la dimension sacrée de la parole divine. En effet, toutes les paroles n’ont pas la même valeur. C’est pour cela que les annonces paroissiales ne sont pas lues à l’ambon, mais sur un autre pupitre réservé généralement à l’animation des chants.

Pourquoi accède-t-on à certains ambons par des marches ?

Ambon vient d’un mot grec qui signifie monter. Dès les premiers siècles, les chrétiens proclamaient les Évangiles depuis un endroit plus élevé que celui où étaient placés les fidèles. Comme un rappel de Jésus qui gravissait la montagne pour enseigner les foules, celui qui lisait devait monter quelques marches. La présence du Seigneur qui enseigne par sa Parole se retrouve d’ailleurs dans la prière de bénédiction de l’ambon : « Que la voix de ton Fils résonne en ce lieu ! ».

AMBON
Ambon du Ixe siècle, abbaye des saints Fidenzio et Terenzio, Massa Martana, Italie.

Cette montée s’est ensuite perpétué avec le développement des chaires, dont l’abat-voix présentait l’avantage de mieux entendre la prédication, avant l’utilisation d’une sonorisation dans les églises.

AMBON
Ambon de l’église Saint-Rémy à Vanves (France).

De nos jours, il reste certains ambons « à marches », en pierre. Mais, plus fréquemment, l’ambon est présenté sous forme d’un pupitre, situé près de l’autel, sans surélévation particulière. La présentation générale du missel romain indique : « On aménagera l’ambon, en fonction des données architecturales de chaque église, de telle sorte que les fidèles voient et entendent bien les ministres ordonnés et les lecteurs ».

Le décor de l’ambon peut être très varié, du simple pupitre au meuble ouvragé représentant les évangélistes ou des scènes bibliques.

Tags:
architectureÉglise
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
3
Bérengère Dommaigné
Sœur André, la reine des youtubeuses
4
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
5
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-MAGDELEINE-HUTIN-ciric_201343.jpg
Raphaëlle Coquebert
Magdeleine Hutin, la digne héritière de Charles de Foucauld
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement