Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Pourquoi Jésus est-il appelé le Messie ?

WEB2-CHRIST-JESUS-MOSAIQUE-WIKIPEDIA
Domain public
Le Christ Pantocrator de la mosaïque de la Déisis (XIIIe s.) située dans la basilique Sainte-Sophie à Istanbul (Turquie).
Partager

Marie-Noëlle Thabut est bien connue pour ses talents didactiques et l’enthousiasme communicatif que cette bibliste convaincue transmet lors de chacune de ses interventions et écrits pour la revue Magnificat, mais aussi sur les ondes. Avec « Jésus le Messie – Petites chroniques bibliques » (Magnificat éditions, 2020.), c’est un livre accessible et lumineux qu’elle signe aujourd’hui, un ouvrage fruit d’une réflexion alerte sur Jésus le Messie.

Chaque époque a questionné le monde, les étoiles et le ciel, dans sa quête du bonheur, interrogation consciente, mais surtout existentielle. L’Ancien Testament a ainsi exprimé très tôt dans l’Histoire cette attente d’un homme providentiel, appelé « Messie » et chargé d’apporter paix et bonheur à l’humanité. Ainsi que le rappelle, en effet, Marie-Noëlle Thabut dans ses « petites chroniques bibliques », les prophèt19es de l’Ancien Testament – et ils sont nombreux, n’ont cessé d’annoncer cette venue, source libératrice de tous les maux d’Israël. Roi ou berger, sa description au fil des textes de la Bible a pu certes changer quelque peu, mais ces variations sont révélatrices et demeurent riches d’enseignements sur les mentalités de chaque époque.

Ainsi, le choix inespéré du dernier des fils de Jessé, David, absent d’ailleurs lors de la venue de Samuel pour lui donner l’onction – onction, sens littéral du terme Messie – est-il dès plus révélateur. Dieu surprend souvent et n’est pas toujours là où les hommes l’attendent ! Et n’est-ce pas ce qui s’est de nouveau réalisé lors de la venue de Jésus, fils d’un simple charpentier et né dans une étable obscure ?

Sa venue parmi les hommes

Pour les chrétiens, le Messie survient dans le temps historique alors que le peuple était en attente, mais qui le reconnaît, qui le sait ? Les Mages apportent des présents royaux pour un enfant pauvre né dans une étable esseulée. Rien n’est décidément dans l’ordre des choses pensé par les hommes, ainsi qu’il ressort des évènements soulignés par Marie-Noëlle Thabut. Une Vierge enceinte, un sauveur dans le plus grand dénuement et des bergers qui entonnent pourtant sous les étoiles l’hymne universellement connue : « Il est né le divin enfant… » Jésus est présent parmi les hommes, mais rares sont ceux encore à le savoir.

Marie-Noëlle Thabut rappelle au lecteur cette venue du Messie relatée par le récit des Évangiles, un surgissement discret, dans la quiétude d’une enfance discrète au point qu’elle est à peine évoquée par les sources retenues par l’Église. Est-il le Messie ? La question ne cesse de surgir lorsque Jésus atteint l’âge adulte et commence à accomplir des faits et des actes surprenants. Un prophète de plus ? Jésus répondra laconiquement : « Je suis le bon pasteur ». Certains murmurent : « Serait-il le nouveau David ? » Même ses disciples, à la question posée par Jésus : « Pour vous qui suis-je ?« , font varier les réponses jusqu’à l’ultime et déterminante confession de Pierre : « Tu es le Christ, le fils de Dieu vivant« . Une réponse qui n’empêchera pas malgré tout le reniement de Pierre quelque temps plus tard lors de la Passion…

La quintessence des écrits bibliques

Marie-Noëlle Thabut, sous la forme de chroniques brèves mais profondes, tire toute la quintessence des écrits bibliques quant à la venue du Messie, celle de Jésus, fils de Dieu, pour les chrétiens. Le lecteur apprend à relire les grandes étapes de la vie du Christ et chemine avec lui vers l’accomplissement ultime de la Parole sur la Croix. La dernière partie de l’ouvrage explore en effet les moments essentiels des derniers temps de Jésus sur terre jusqu’à la Passion, paroxysme essentiel pour la foi de ses disciples appelés à transmettre son enseignement, et le salut des hommes. La Résurrection sera l’aboutissement de cette venue messianique de Jésus jusqu’à la Pentecôte et l’Ascension, instants à la fois historiques vécus par les amis de Jésus et intemporels pour celles et ceux appelés à leur suite à la croyance en ce Dieu incarné.

Ce beau cheminement spirituel en moins de 200 pages est complété par un dernier volet, et non des moindres, avec la naissance de l’Église, corps du Christ. Des premières communautés jusqu’à la diffusion de la Parole par les disciples, ce sont toutes les bases de la foi des chrétiens qui y sont rappelées. Marie-Noëlle Thabut livre dans cet ouvrage des analyses claires et concises pouvant idéalement illuminer les méditations au quotidien du croyant, et ce plus particulièrement, en ces temps de Pâques.

Magnificat

Jésus le Messie : petites chroniques bibliques, Marie-Noëlle Thabut, Magnificat, mai 2020, 14,90 euros.