Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

L’Avent avec Aleteia #jour 12 : « Tout ce qui n’est pas donné est perdu »

Partager

Chaque jour de l’Avent, Aleteia vous propose de devenir disciple du Christ en renouvelant votre cœur en un cœur plus aimant. Aleteia vous invite aujourd’hui à donner.

« Tout ce qui n’est pas donné est perdu », disait le père Ceyrac, missionnaire jésuite qui œuvra toute sa vie en faveur des populations les plus pauvres de l’Inde. Le temps de l’Avent nous invite au partage, afin que la joie de Noël descende sur tous, sans exclusion. Alors avant de revendre un vieux pull sur Vinted ou d’ignorer le bénévole qui collecte des denrées alimentaires à l’entrée du Monop’, prenons le temps de réfléchir : qui en a le plus besoin ?

Faire le tri

« L’Avent est un temps pour marcher et aller à la rencontre du Seigneur, un temps pour ne pas rester immobiles. Soyez vigilants dans la prière, actifs dans la charité et jubilants dans la louange », exhorte le pape François. Trier et donner est une excellente manière d’être « actifs dans la charité ». Et nombreux sont les endroits de la maison que vous pouvez alléger : garde-robes, placards de jouets, étagères de la cuisine, cave et grenier, tous ces endroits dans lesquels vous conservez des choses en pensant qu’elles pourront servir un jour. Mais le temps passe, et elles sont toujours là. Ne seraient-elles pas plus utiles à des personnes qui en ont vraiment besoin ? Ne ressent-on pas plus de joie à donner plutôt qu’à conserver ? Vêtements, chaussures, jeux d’enfants, matériel de puériculture, conserves, meubles… S’ils sont en bon état, ils serviront à d’autres.

À qui donner ?

Une fois le tri effectué, il arrive qu’on ne sache pas à qui donner ni où déposer ce surplus. Pensez d’abord à vos proches. Certains seraient peut-être intéressés par des vêtements de bébé, d’autres par des meubles pour leur nouvel appartement. De nombreuses associations sont preneuses de dons en nature : Emmaüs reprend tout type de matériel, vêtements et accessoires, la Maison de Tom Pouce recherche du matériel de puériculture, les bornes Relais et le Secours Catholique récupèrent les vêtements, la fibre du tri reprend textile et chaussures. Renseignez-vous également auprès de votre paroisse, certaines organisent régulièrement des collectes pendant l’Avent. En outre, avant Noël, bon nombre d’associations sont présentes à l’entrée des grands magasins pour collecter des articles de première nécessité. Si vous souhaitez donner des objets plus encombrants, sachez que certaines déchetteries proposent un endroit où déposer du matériel en bon état, repris par des associations humanitaires. Enfin, si vous ne pouvez pas vous déplacer, Emmaüs propose un service d’enlèvement à domicile.

Une démarche que le Christ nous invite à faire dans une optique de don, de partage, de dépouillement, et non pas « pour se débarrasser » de quelque chose. C’est à la mesure du don effectué qu’il nous sera rendu, promet Jésus : « Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous » (Lc, 6-38).