Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sans la « force de Dieu », rien ne peut durer

POPE AUDIENCE SEPTEMBER 18
Partager

Tout ce qui porte la « signature de Dieu » est destiné à durer, a certifié le pape François lors de l’audience générale du 18 septembre 2019 devant la basilique Saint-Pierre au Vatican. Le souverain pontife est revenu sur son enseignement basé sur les Actes des apôtres. 

Il y a quatre ans des chrétiens ont été tués sur les plages libyennes en raison de leur foi. La dernière parole qu’ils ont prononcée était « Jésus », a rappelé le souverain pontife. Même face à la mort, ils n’ont pas abandonné le Christ, a-t-il souligné, car ces « martyrs d’aujourd’hui » étaient remplis du Saint-Esprit.

Les apôtres de tous les temps sont les « mégaphones » de l’Esprit saint, a lancé le pape François. Sans Lui, et sans la « force de Dieu », rien n’est possible pour personne, a-t-il expliqué, et rien ne dure longtemps. Au contraire, « tout ce qui vient d’en haut et porte la signature de Dieu est destiné à durer », a-t-il souligné. Il suffit de regarder les grands empires du dernier siècle, qui se croyaient tellement puissants et ont fini par s’écrouler, a-t-il ajouté pour illustrer ses propos.

Lire aussi : Quelle est la différence entre un apôtre et un disciple ?

Une règle qui vaut aussi pour « les empires d’aujourd’hui », a estimé le chef de l’Église catholique sans plus de précision. « Ils s’écrouleront si Dieu n’est pas avec eux » parce que la force que les hommes puisent en eux-même n’est pas durable. « Seule la force de Dieu dure », a-t-il affirmé. L’histoire de l’Église le prouve : malgré tous les « scandales » et les « péchés », elle est toujours debout car Dieu est avec elle.

Prier pour les malades d’Azheimer

Le 21 septembre prochain, a par ailleurs évoqué l’évêque de Rome, sera célébrée la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. À cause de cette maladie, les personnes qui en sont atteintes sont souvent « victimes de violences, d’abus et de sévices », a-t-il dénoncé. Il a alors demandé de prier pour la conversion des cœurs et pour les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer, pour leurs familles et pour ceux qui les soignent avec amour. À cette prière, il a associé les personnes atteintes d’un cancer, afin qu’elles bénéficient d’un soutien croissant, tant dans la prévention que dans le traitement de cette maladie.

POPE AUDIENCE SEPTEMBER 18
Antoine Mekary | ALETEIA

Le Pape a également mentionné la fête de saint Matthieu, apôtre et évangéliste, fêtée le 21 septembre également. Il a recommandé d’imiter cet apôtre ayant quitté toutes ses richesses pour suivre totalement le Christ. Saint Matthieu est une figure particulièrement chère au pontife argentin qui est souvent venu contempler à l’église romaine de Saint-Louis-des-Français le triptyque du Caravage dédié au saint évangéliste, lorsqu’il était encore Jorge Maria Bergoglio. Autre raison pour laquelle ce dernier est attaché au 21 septembre : il fait remonter sa vocation sacerdotale à ce jour de 1953.

Lire aussi : 10 versets bibliques quand on est malade ou souffrant

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]