Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’émouvante béatification des martyrs d’Algérie

Capture d'écran @ KTO
Partager

La messe de béatification des martyrs d’Algérie s’est tenue ce samedi 8 décembre au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz d’Oran, en Algérie. Parmi eux Mgr Pierre Claverie, ancien évêque d’Oran et les moines trappistes de Tibhirine. Aleteia vous propose de revivre les moments forts de cette journée.

Ce samedi 8 décembre, les 19 religieux catholiques, assassinés au cours de la guerre civile algérienne entre 1994 et 1996, ont été béatifiés au sanctuaire de Santa Cruz à Oran (Algérie). La messe de béatification proprement dite a eu lieu au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz à partir de 13h et a été retransmise par KTO sur son canal habituel et sur le web. La célébration a été présidée par le cardinal Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, et en présence notamment de Mgr Jean Paul Vesco, évêque d’Oran, de Mgr Paul Desfarges archevêque d’Alger et du père Thomas Georgeon, postulateur de la cause en béatification.

Ce samedi 8 décembre, les 19 religieux catholiques, assassinés au cours de la guerre civile algérienne entre 1994 et 1996, ont été béatifiés au sanctuaire de Santa Cruz à Oran (Algérie). La messe de béatification proprement dite a eu lieu au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz à partir de 13h et a été retransmise par KTO sur son canal habituel et sur le web. La célébration a été présidée par le cardinal Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, et en présence notamment de Mgr Jean Paul Vesco, évêque d’Oran, de Mgr Paul Desfarges archevêque d’Alger et du père Thomas Georgeon, postulateur de la cause en béatification.

Dans son homélie, le cardinal Becciu a déclaré  que « ces témoins héroïques de l’amour de Jésus sont allés jusqu’à la racine même de l’expérience que l’homme fait de ses propres limites : l’humiliation, les larmes, la persécution ». « La mort tragique des Bienheureux Pierre Claverie et de ses 18 compagnons et compagnes martyrs est une semence tombée en terre dans des moments difficiles, fécondée par la souffrance qui portera des fruits de réconciliation et de justice », a-t-il également affirmé. « C’est cela notre mission de chrétiens : semer chaque jour les germes de la paix évangélique, pour jouir des fruits de la justice ».

Au total, près de 1.400 personnes étaient présentes, dont une importante délégation consulaire et diplomatique. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, faisait notamment partie de la délégation française.

Parmi les moments forts de cette célébration, la procession apportant un reliquaire contenant la Bible du père Christian de Chergé, l’étole de Mgr Claverie et l’anneau d’engagement de Sœur Esther. Ces trois objets incarnent l’engagement de ces martyrs d’Algérie et témoignent de leurs vies, entièrement données. Un autre temps émouvant de cette célébration a été le Notre-Père chanté en langue arabe. Un moment d’autant plus fort que l’assemblée était composée d’un tiers de musulmans.

Cliquez ici pour découvrir les portraits des 19 martyrs :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.