Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

1/19

Frère Henri Vergès

Frère mariste, il est originaire des Pyrénées Orientales. Il arrive en Algérie en 1969. Là-bas, il travaille dans l'enseignement, avant de devenir responsable de la bibliothèque du diocèse qui est fréquentée par plus de mille jeunes du quartier populaire de la Casbah. Il est assassiné dans son bureau de travail, avec sœur Paul-Hélène, le 8 mai 1994.
2/19

Père Christian Chessel

Né le 27 octobre 1958 à Digne, en France, il entre en 1985 chez les Pères blancs. Il fait son serment missionnaire à Rome le 26 novembre 1991. Envoyé à Tizi-Ouzou, il s'investit dans un projet de bibliothèque pour les étudiants. Il est assassiné le 27 décembre 1994, dans la cour de Tizi-Ouzou, à l'âge de 36 ans.
3/19

Père Jean Chevillard

Originaire d'Angers, ce fin organisateur et éducateur est ordonné prêtre au sein des Pères blancs en 1950 à Carthage et passe ensuite presque toute sa vie en Algérie. Il est assassiné le 27 décembre 1994.
4/19

Père Charles Deckers

Né à Anvers (Belgique), il est ordonné prêtre chez les Pères blancs. Engagé auprès de la jeunesse, il dirige un foyer de jeunes et un centre de formation professionnelle qui deviennent très reconnus. Le 27 décembre 1994, jour de la fête de son ami Jean Chevillard, il rejoint ses frères à Tizi Ouzou, où il est assassiné en même temps qu’eux.
5/19

Sœur Angèle-Marie Littlejohn

Née à Tunis le 22 novembre 1933, elle entre chez les sœurs de Notre-Dame des Apôtres puis part en Algérie, où les sœurs tiennent un orphelinat et un pensionnat de jeunes filles, avant de devenir monitrice de broderie. Elle est tuée le 3 septembre 1995 alors qu'elle rentre à pied chez elle en compagnie de sœur Bibiane.
6/19

Sœur Bibiane Leclercq

Elle entre chez les sœurs de Notre-Dame des Apôtres le 4 mars 1959. Après ses premiers vœux, le 8 mars 1961, elle est envoyée en Algérie à la maternité de Constantine. En 1994, alors qu'elle doit choisir entre rester ou partir, sa réponse est claire : « Ce sont les gens eux-mêmes qui ont demandé des sœurs. Actuellement ils demandent que nous restions ». Elle est tuée le 3 septembre 1995, alors qu'elle rentre à pied chez elle en même temps que sœur Angèle-Marie Littlejohn.
7/19

Père Alain Dieulangard

Originaire de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), il est ordonné prêtre chez les Pères blancs. Il passe toute sa vie missionnaire en Algérie, surtout en Kabylie, où il travaille dans l’administration et l’enseignement. Il est abattu dans la cour de la mission le 27 décembre 1994.
8/19

Sœur Caridad Álvarez Martín

Née à Santa Cruz de la Salceda (Espagne), elle entre en 1955 dans la congrégation des sœurs Augustines Missionnaires. Envoyée en Algérie, elle y reste plus de trente ans et s’occupe surtout des personnes âgées et des pauvres. Le 23 octobre 1994, alors qu'elle est en route pour la messe dominicale, elle est tuée avec sœur Esther.
9/19

Sœur Esther Paniagua Alonso

Née à Izagre (Espagne), elle entre à l'âge de 18 ans dans la congrégation des sœurs Augustines Missionnaires. Elle étudie comme infirmière avant d'être envoyée en Algérie. Elle travaille dans les hôpitaux où elle est toute dévouée aux malades, et essentiellement aux personnes handicapées, à tel point qu'ils la surnomment affectueusement « notre ange ». Elle est tuée en même temps que sœur Caridad le 23 octobre 1994.
10/19

Sœur Paul-Hélène Saint-Raymond

Originaire de Paris, elle entre en 1952 chez les Petites sœurs de l’Assomption. Elle travaille d'abord comme travailleuse familiale auprès de familles ouvrières à Creil, puis fait des études d'infirmière. En 1963, elle est envoyée à Alger. À partir de 1988, elle travaille à la bibliothèque de la Casbah auprès de frère Henri Vergès. C’est là qu’elle sera assassinée en même temps que lui le 8 mai 1994.
11/19

Monseigneur Pierre Claverie

Né à Alger le 8 mai 1938, il étudie la théologie en France pour devenir dominicain, puis rentre définitivement en Algérie en 1967 afin de redécouvrir le monde où il est né. Le 5 juin 1981, il est nommé évêque d’Oran. Il participe alors pleinement au débat social et politique de l'époque. Le 1er août 1996, il est assassiné avec Mohamed, son jeune chauffeur algérien.
12/19

Sœur Odette Prévost

Née le 17 juillet 1932 en Champagne, elle entre à 21 ans chez les petites sœurs du Sacré-Cœur de Charles de Foucauld. En 1968, elle part à Alger. Là-bas, elle vit avec simplicité au contact des gens de son quartier pauvre et les rencontre à travers les mille et une petites choses de la vie. Le 10 novembre 1995, alors qu'elle se rend à la messe, elle est tuée par un terroriste.
13/19

Frère Christian de Chergé

Originaire de Colmar (Haut-Rhin), il entre à la Trappe d'Aiguebelle le 20 août 1969. Intéressé par les relations entre l'Église et l'Islam, il étudie l'arabe et l'islamologie à Rome. Il fait ses vœux solennels à Tibhirine le 1er octobre 1976 et est enlevé vingt ans plus tard, le 27 mars 1996.
14/19

Frère Michel Fleury

Né le 21 mai 1944 à Sainte-Arre-sur-Brivet (Loire-Atlantique), il travaille aux champs avant son entrée au séminaire, puis comme ouvrier avec le Prado. Il entre à la Trappe de Bellefontaine en 1980 et fait profession à Tibhirine le 28 août 1986. Il fait partie des sept moines enlevés le 27 mars 1996.
15/19

Frère Bruno Lemarchand

Originaire de Saint-Maixent (Deux-Sèvres), il est ordonné prêtre le 2 avril 1956. À 51 ans, il entre à la Trappe de Bellefontaine et fait profession solennelle à Tibhirine le 21 mars 1990. Il fait partie des sept moines enlevés le 27 mars 1996.
16/19

Frère Paul Favre-Miville

Né en 1939 à Bonnevaux (Haute-Savoie), il travaille d'abord comme artisan plombier avant d'entrer à l’abbaye de Tamié (Savoie) où il commence son noviciat. En 1989, il choisit de rejoindre la communauté de l’Atlas à Tibhirine. Il est enlevé avec ses frères le 27 mars 1996.
17/19

Frère Christophe Lebreton

Il est le benjamin des sept moines qui disparaissent dans la nuit du 26 au 27 mars 1996. Originaire de Blois (Loire-et-Cher), il fait profession solennelle en 1980. « Écrivain infatigable, guitariste de cœur, poète à toute heure, il était toujours du côté des pauvres et des marginaux », dit de lui Dom Bernardo Olivera dans Jusqu’où suivre ? Les martyrs de l’Atlas. 
18/19

Père Célestin Ringeard

Originaire de Touvois (Loire-Atlantique), il est ordonné prêtre en 1960. Il exerce d'abord son ministère parmi les marginaux de Nantes durant vingt ans avant d'entrer au monastère en 1983. Il arrive à l’Atlas en 1987. Chantre de la communauté, il est enlevé le le 27 mars 1996.
19/19

Paul Dochier, frère Luc

Né en 1914 dans la Drôme, il est le doyen des sept moines qui disparaissent dans la nuit du 26 au 27 mars 1996. Il étudie la médecine puis entre à l’abbaye d’Aiguebelle en 1941. Il rejoint Tibhirine en 1946. Là-bas, on lui confie la gestion d'un dispensaire pour soigner la population alentour. Respecté, il prend soin des gens avec beaucoup d'humanité et est reconnu dans sa communauté pour sa sagesse et son humour !