Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Connaissez-vous la soupe au cheddar dédiée à saint Patrick ?

SOUP
Oksana Mizina - Shutterstock
Partager

Découvrez une soupe, dont la recette était jadis secrètement transmise de monastères en monastères, inspirée du grand saint irlandais : la soupe de saint Patrick au cheddar !

Les moines ont leurs traditions, et notamment culinaires ! La soupe de saint Patrick au cheddar est l’une d’elles. Frère Victor-Antoine, moine bénédictin d’origine béarnaise, établi aux États-Unis dans l’État de New-York, cultive son potager et cuisine sa récolte pour la plus grande joie de sa communauté. Dans son livre Minestrones et Soupes du Monastère aux Éditions Marabout, il livre la fameuse recette de sa soupe de saint Patrick au cheddar irlandais.

Qui était saint Patrick ?

À 16 ans, Patrick, jeune gallois d’une famille chrétienne, est enlevé par des pirates et vendu comme esclave en Irlande. Il y passe six ans puis s’enfuit, et retrouve ses parents. Après un séjour en France où il est consacré évêque, il se sent appelé à revenir dans cette Irlande de sa servitude pour l’évangéliser. Il y débarque en 432 et multiplie les prédications et les conversions.

Au Rock de Cashel, lors d’un sermon demeuré célèbre, il montre une feuille de trèfle afin d’expliquer la figure de la Sainte Trinité. Le trèfle deviendra le symbole de l’Irlande. À la mort de Patrick, à Armagh, l’Irlande est chrétienne sans avoir compté un seul martyr et les monastères y sont très nombreux.

Saint Jean Paul II a dit de lui, lors d’un discours au Corps diplomatique en septembre 1979, qu’il fut le premier Primat d’Irlande, « mais surtout celui qui sut mettre dans l’âme irlandaise une tradition religieuse si profonde que chaque chrétien en Irlande peut à juste titre se dire l’héritier de saint Patrick. »


Recette de la soupe de saint Patrick au cheddar irlandais


Préparation : 20 minutes
Cuisson : 50 minutes

Pour 4 à 6 personnes :
• 2 poireaux • 2 pommes de terre • 4 carottes • 45 g de beurre • 1,5 l de bouillons de légumes ou de viande • 1 gousse d’ail hachée • 1 g de thym moulu • 1 g de sauge moulue • 25 cl de lait • 140g de cheddar irlandais (ou cheddar doux) • Sel, poivre du moulin

Réalisation :
Nettoyer, peler et hacher les légumes. Faire fondre le beurre dans une cocotte et y faire revenir les légumes pendant 3 minutes en remuant souvent.
Ajouter le bouillon, l’ail, les herbes aromatiques et les assaisonnements. Porter la soupe à ébullition, couvrir la cocotte et laisser mijoter pendant 30 minutes.
Homogénéiser la soupe au mixeur, puis la remettre dans la cocotte. Ajouter le lait et le cheddar. Réchauffer de nouveau sans laisser bouillir. Servir chaud.

Recette extraite de l’ouvrage Minestrones et Soupes du Monastère de Frère Victor-Antoine d’Avila Latourette, Editions Marabout.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]