Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 23 septembre |
Saint Pio de Pietrelcina
home iconSpiritualité
line break icon

Pourquoi la Saint-Patrick est-elle devenue une fête universelle ?

Margot Vignaud - Publié le 17/03/17 - Mis à jour le 16/03/21

Le 17 mars, les Irlandais de toujours ou d’un jour fêtent la Saint-Patrick.

La Saint-Patrick aurait pu être l’histoire du premier moine brasseur d’Irlande mais non… Saint Patrick n’était même pas Irlandais ! Il serait né vers 393 à Kilpatrick en… Écosse ! Capturé et esclave sur l’île d’Irlande au début de sa vie, il finit par s’enfuir. Il part alors se former dans les monastères en Gaule et retourne en Irlande quelques années plus tard pour évangéliser les Irlandais.

C’est là que serait né le symbole du trèfle : saint Patrick aurait expliqué aux Irlandais, lors d’un sermon, le concept de la Sainte-Trinité grâce à un trèfle. Depuis, les Irlandais accrochent un trèfle à leur boutonnière à la Saint-Patrick pour se souvenir du fameux sermon.

Les Irlandais célèbrent cette fête dès le IXe ou le Xe siècle. Par la force des choses et la durée de la pratique, la Saint-Patrick devient associée à l’Irlande dans le système du patronage religieux. C’est finalement au début du XVIIe siècle que l’Église catholique décide de l’inscrire au calendrier liturgique, le 17 mars. La fête a donc toujours lieu pendant le Carême et devient un jour saint d’obligation pour les chrétiens irlandais. Certains adoptent la tradition de rompre le jeûne à l’occasion de la Saint-Patrick.

Pourquoi un tel rayonnement ?

Il faut pour cela faire un saut aux États-Unis notamment. À partir du XVIIIe siècle, les Irlandais sont nombreux à fuir l’île et émigrer de l’autre côté de l’Atlantique. C’est là que la Saint-Patrick prend de l’ampleur : la diaspora irlandaise installée aux États-Unis fait du 17 mars le jour où l’on célèbre le saint patron, et de manière générale l’Irlande. Contrairement à une idée répandue, la Saint-Patrick n’est pas pour autant la fête nationale en Irlande : l’État irlandais n’a jamais pris acte de le faire et n’a, d’ailleurs, pas de fête nationale. Tout au long du XVIIIe et du XIXe siècle, la Saint-Patrick prend donc une autre ampleur dans le cœur des Irlandais. Au début du XXe siècle, en 1903, la Saint-Patrick devient un jour chômé en Irlande pour célébrer cette fête. Mais quelques années plus tard, une loi est adoptée pour interdire l’ouverture des pubs le jour de la Saint-Patrick : la consommation d’alcool était devenue hors de contrôle. Cette loi s’appliquera jusqu’en 1961.

Du spirituel au culturel

La fête religieuse s’est peu à peu transformée en fête de l’Irlande. C’est surtout à l’étranger, aux États-Unis bien sûr, mais aussi dans tous les pays où se trouve une diaspora irlandaise que la Saint-Patrick a pris un nouveau sens. Le 17 mars, pour tous les Irlandais, d’un jour ou de toujours, c’est l’occasion de célébrer tout ce qui fait l’Irlande : le vert, le trèfle et la bière, bien sûr !

Le gouvernement irlandais ne s’est d’ailleurs pas privé dans les années 1990 pour tirer profit de l’engouement autour de la Saint-Patrick : il organise chaque année un festival pour promouvoir la culture irlandaise. D’une fête chrétienne, la Saint-Patrick est devenue une fête culturelle et, bien sûr, commerciale : 13 millions de pintes de Guinness sont vendues chaque année le 17 mars…




Lire aussi :
Saint Patrick, le trèfle et les druides

Tags:
fêtessaint patrick
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
4
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
5
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
WEB2-FAMILLE-LEFEVRE-YOUTUBE.jpg
Agnès Pinard Legry
Le premier single de la famille Lefèvre enfin disponible
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement