Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

En mars, le Pape ira sur les traces de Padre Pio

PADRE PIO
ROLF HAID I Picture Alliance I DPA
Le corps de saint Padre Pio est exposé dans un coffre en verre dans une église de San Giovanni Rotondo.
Partager

Le pape François se rendra le 17 mars 2018 à Pietrelcina et à San Giovanni Rotondo (Italie), deux lieux étroitement liés au saint capucin Padre Pio (1887-1968).

Le pape François a toujours été sensible à figure de Padre Pio. A Buenos Aires, il avait favorisé le développement des groupes de prière dédiés au saint capucin. Aussi, dans le cadre du centenaire de l’apparition des stigmates de Padre Pio et le cinquantième anniversaire de sa mort, le pape va effectuer une visite éclair dans deux lieux attachés à son intercession : sa ville natale, Pietrelcina, dans la région de Naples, et San Giovanni Rotondo, là où il a passé le plus clair de sa vie et là où se dresse aujourd’hui un sanctuaire.

Le pape François partira du Vatican en hélicoptère à 7h du matin pour arriver une heure plus tard à Pietralcina. Il s’arrêtera à la chapelle des Stigmates, avant de s’adresser aux fidèles présents. Puis, il ira à la rencontre de la communauté des capucins et d’une partie des fidèles. Le successeur de Pierre quittera Pietralcina en hélicoptère à 9h, pour arriver à 9h30 à San Giovanni Rotondo. A 10h, il visitera le département de pédiatrie oncologique de l’hôpital, fondé par Padre Pio. A 11h, le pontife célébrera la messe sur la place de l’église San Padre Pio. A l’issue de celle-ci, il saluera les religieux capucins. Son départ est prévu à 12h45, pour atterrir au Vatican à 13h45.

Un confesseur infatigable

Le capucin fait l’objet d’une grande dévotion populaire en Italie. Béatifié en 1999 par Jean Paul II au Vatican, Padre Pio a été canonisé le 16 juin 2002. En 1918, à l’issue d’une messe, il a reçu les stigmates du Christ. Il portera ces plaies aux mains, aux pieds et à la poitrine pendant plus de 50 ans, ce qui attirera des foules de curieux et de fidèles. Padre Pio était aussi un confesseur infatigable. François a d’ailleurs fait venir sa dépouille à la basilique Saint-Pierre en février 2016, en hommage à ces qualités, dans le cadre du jubilé de la Miséricorde.