Aleteia

Quand Padre Pio reçut la visite d’une âme du purgatoire

By IOSIF CHEZAN | Shutterstock
Partager
Commenter

Le moine capucin italien était seul en prière, quand un vieil homme lui apparut.

Padre Pio est connu pour ses nombreuses expériences mystiques. Au cours de l’une d’entre elles, il reçut la visite d’une âme du purgatoire.

Un jour, alors qu’il était seul en train de prier, Padre Pio aperçut un homme âgé qui se tenait debout devant lui. Surpris de voir cet inconnu dans sa cellule, il confia dans son témoignage : « Je ne comprenais pas comment cet homme avait pu entrer dans le monastère à cette heure tardive de la nuit, alors que toutes les portes étaient verrouillées. » Cherchant à éclaircir le mystère, le religieux italien demanda à l’homme : « Qui êtes-vous et que voulez-vous ? ».

L’homme lui répondit : « Je m’appelle Pietro Di Mauro, fils de Nicola, surnommé Precoco. Je suis mort le 18 septembre 1908, dans la cellule numéro 4 de ce monastère, qui était à l’époque un hospice de vieillards. Une nuit, je me suis endormi avec un cigare allumé et mon lit a pris feu. Victime des flammes, je suis mort, étouffé et brûlé. Je me trouve au purgatoire. Le Seigneur m’a permis de venir vous demander de célébrer la sainte messe de demain à mon intention. Grâce à cette messe, je pourrai entrer au Paradis. »

Padre Pio réconforta l’âme souffrante, en l’assurant de célébrer la messe pour lui. Alors l’homme le quitta. Le lendemain, en effectuant des recherches, Padre Pio découvrit l’authenticité de cette histoire. Dans les registres des décès pour le mois de septembre 1908 figurait bien le nom du défunt, ainsi que les circonstances de son décès. Le récit de l’homme était confirmé, et Padre Pio célébra la messe pour le repos de son âme.

Ce ne fut pas la seule visite d’une âme du purgatoire au religieux italien, implorant ses prières. Un jour, Padre Pio déclara : « Autant d’âmes de défunts que de vivants viennent ici (au monastère) ». Souvent les âmes des défunts lui demandaient de célébrer une messe à leur intention. Elles insistaient sur la force spirituelle d’une messe, qui permet de diminuer le temps passé par une personne au purgatoire, avant que celle-ci n’accède à la gloire céleste.

Partager
Commenter
Tags:
padre pio
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]