Aleteia

Neuvaine du Rosaire : ça commence aujourd’hui !

La Madone du rosaire de Caravage (détail).
Partager
Commenter

La fête de Notre-Dame du Rosaire sera célébrée le 7 octobre prochain, dans neuf jours exactement. L'occasion de démarrer dans les temps une neuvaine pour confier ses intentions à la Sainte Vierge.

L’origine de la fête de Notre-Dame du Rosaire remonte à la bataille de Lépante, le 7 octobre 1571, lorsque la flotte de la Sainte-Ligue fut victorieuse de la marine ottomane qui menaçait l’Occident. Cette victoire fut attribuée à la récitation assidue du rosaire que le pape saint Pie V avait appelée de ses vœux. Depuis Lépante, la dévotion à Notre-Dame du Rosaire n’a cessé de s’étendre et c’est en 1913 que le pape saint Pie X fixa sa fête au 7 octobre. À neuf jours de sa célébration, il est donc indiqué d’entamer une belle neuvaine pour en intensifier la méditation et multiplier les grâces attachées à sa récitation.

Chaque jour, il est ainsi recommandé, de commencer à prier ainsi :

  • Signe de Croix
  • Récitation du Je crois en Dieu
  • Récitation du Notre-Père
  • Récitation de la prière mariale suivante :

Ô Vierge et Reine du Saint Rosaire, Fille du Père Céleste, Mère du Divin Fils, Épouse de l’Esprit aux sept dons, Vous pouvez tout auprès de la Sainte Trinité. Je vous supplie d’implorer pour moi cette grâce dont j’ai tant besoin, pourvu qu’elle ne soit pas un obstacle à mon salut (on expose la grâce désirée). Je vous la demande par votre Immaculée Conception, par votre Divine Maternité, par vos joies, vos douleurs, par vos triomphes. Je vous la demande par le Cœur de votre Jésus d’Amour, par ces neuf mois pendant lesquels vous L’avez porté dans votre sein, par les souffrances de Sa vie, par Sa cruelle Passion, par Sa mort sur la Croix, par Son Nom très Saint, par Son Sang très Précieux. Je vous la demande enfin par votre Cœur très doux, en votre Nom glorieux, ô Marie, qui êtes l’Étoile de la mer, la Dame puissante, la Mère des douleurs, la Porte du ciel, la Mère de toute grâce et la Reine du Très Saint Rosaire.

J’ai confiance en vous. J’espère tout de vous. Je me consacre entièrement à vous. Amen !

  • Récitation d’une dizaine de chapelet
  • Récitation du Gloire au Père

À l’issue de cette séquence, on médite chaque jour sur une des apparitions au cours desquelles la Vierge Marie a particulièrement insisté sur l’importance du Rosaire.

  • Jour 1 : Notre-Dame de Pompéi, reine du Rosaire
  • Jour 2 : Notre-Dame du Rosaire de Fatima au Portugal
  • Jour 3 : Notre-Dame du Très Saint Rosaire à Kerizinen
  • Jour 4 : Notre-Dame du Rosaire à Tilly-sur-Seules
  • Jour 5 :  La Très Sainte Vierge Marie Immaculée de Gietrzwald en Pologne
  • Jour 6 : Notre-Dame du Rosaire de San Nicolas en Argentine
  • Jour 7  : La Grande Médiatrice des Grâces de Marienfried en Allemagne
  • Jour 8 :  Notre-Dame des Roses de San Damiano en Italie
  • Jour 9 : Reine de la paix à Medjugorje en Bosnie

Il est possible de trouver facilement sur internet de nombreuses prières et méditations pour se rappeler la nature et les fruits de ces apparitions.

Et si l’on manquait de motivation pour se lancer dans cette neuvaine, on n’oubliera pas la phrase-testament laissée par saint Padre Pio :

Aimez la Madone et faites-la aimer. Récitez toujours le Rosaire !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]