Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les dix commandements des beaux-parents parfaits

MOTHER IN LAW
Phovoir - Shutterstock
Partager

Une belle-fille ou un gendre peut aussi bien être un allié précieux que la personne que vous redoutez le plus ! Tout dépend de l’accueil que vous lui accordez dans votre famille. Gardez en tête ces quelques conseils si vous voulez avoir une relation harmonieuse avec le conjoint de votre enfant.

L’arrivée d’un gendre ou d’une belle-fille modifie l’équilibre d’une famille. Synonyme de joie, elle peut aussi devenir source de crispations. Pour que la vie avec le conjoint de votre enfant soit agréable, il faut savoir accueillir ce nouveau venu et trouver la juste distance avec le jeune couple.

1

Faire l’effort de le connaître, ainsi que sa famille.

2

Prendre de ses nouvelles et pas seulement de celles de son enfant ou de ses petits-enfants.

Woman Texting
Getty Images

3

Laisser le couple libre de venir vous voir : la liberté donnée favorise le retour, faire pression fait fuir. De la même façon éviter de commenter le moment du départ : « Ah, vous repartez déjà ? »

4

Prévenir le couple avant de lui rendre visite.

5

Connaître le langage d’amour de son gendre ou de sa belle-fille, c’est-à-dire la manière dont il (elle) perçoit le mieux l’affection : par des cadeaux, des paroles valorisantes, des services rendus, des gestes, etc.

6

Être discret et disponible pour rendre service sans s’imposer. Si les services demandés sont trop lourds, le dire avec simplicité.

7

Ne pas oublier de souhaiter l’anniversaire à son gendre ou à sa belle-fille.

TEŚCIOWA
Shutterstock

8

Garder une bonne distance.

9

Soutenir sa belle-fille ou son gendre, l’encourager dans toutes les dimensions de sa vie : son couple, l’éducation des enfants, le travail, etc. Le féliciter.

Shutterstock

10

Bannir toute comparaison et tout commentaire négatif.

Bénédicte de Saint-Germain

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]