Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 mai |
Sainte Ursule Ledochowska
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La fête oubliée de Marie, Mère du Bon Pasteur 

La-Divine-Bergere-Miguel-Cabrera

Miguel Cabrera, Domaine public, via Wikimedia Commons.

La Divine Bergère, Miguel Cabrera, vers 1760.

Philip Kosloski - publié le 19/04/24

Le samedi précédant le dimanche du Bon Pasteur est un jour spécial dans certains pays, ainsi que pour l’Ordre des Capucins, qui fêtent ce jour-là Marie, Mère du Bon Pasteur.

Les dimanches qui suivent Pâques ont des dédicaces particulières : d’abord le dimanche de la Divine Miséricorde puis le dimanche du Bon Pasteur, le quatrième dimanche de Pâques, célébré cette année le 21 avril. Les lectures de ce dimanche incluent un passage de l’Évangile selon saint Jean, dans lequel Jésus se présente comme le Bon Pasteur : “Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.” (Jn 10,11)

Traditionnellement, le samedi précédant le dimanche du Bon Pasteur était dédié à Notre-Dame, Mère du Bon Pasteur. Cette dévotion est née chez les Capucins, dans l’Espagne du XVIIIe siècle. Tout a commencé avec le frère Isidore de Séville, comme l’expliquent les Capucins du Canada : “En 1703, le frère Isidore de Séville, grand prédicateur populaire, a eu l’inspiration de porter dans ses missions une bannière avec une image de la Vierge Marie : habillée avec les humbles vêtements d’une bergère, assise sur un rocher, sous un arbre, portant un chapeau ordinaire à larges bords (sombrero), et avec quelques agneaux représentés autour d’elle.”

Notre-Dame, Mère du Bon Pasteur

Une pieuse dévotion s’est ensuite développée autour de cette représentation de la Vierge Marie, et s’est répandue d’abord en Espagne, puis en Amérique Latine, dans le sud de l’Italie et dans les lieux de mission des Capucins. Depuis 1932, elle a été choisie comme patronne de toutes les missions capucines dans le monde. La dévotion à la “Bergère des âmes”, connue sous le nom de “Divine Bergère”, s’est rapidement développée avec la création de nombreux groupes de fidèles liés à elle dans toute l’Espagne. Ils sont connus sous le nom de “Troupeau de Marie”.

shepherdess Mary Virgin Spain devotion
La Divina Pastora in Convento de Capuchinos (Iglesia Santo Angel) Cordoue, Espagne.

Finalement, des textes liturgiques furent même élaborés pour cette fête spéciale, utilisés notamment par les Capucins lors de la messe et de la Liturgie des Heures. Aujourd’hui encore, toutes les missions des Capucins dans le monde sont confiées à la Vierge Marie, Mère du Bon Pasteur : “Nous confions cette grande mission à l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère du Bon Pasteur, qui a donné naissance au Christ, lumière et salut de toutes les nations, et qui, au matin de la Pentecôte, sous le feu de l’Esprit Saint, a présidé la prière à l’aube de l’évangélisation.”

Bien que cette fête ne soit pas célébrée sur le calendrier universel de l’Église catholique et que le samedi précédant le dimanche du Bon Pasteur n’a pas de fête particulière, certains pays hispanophones ont gardé diverses traditions et processions liées à cette dévotion. Une messe en l’honneur de la Sainte Mère y est parfois célébrée ce jour-là et des textes de la Liturgie des Heures peuvent aussi être choisis en l’honneur de Marie.

Tags:
DévotionVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement