Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 avril |
Saint Marc
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les quatre étapes pour passer de l’amour de soi à l’amour de Dieu

Homem e bíblia

KieferPix | Shutterstock

Yohana Rodríguez - publié le 22/03/24

Voici les étapes que l’âme doit franchir pour connaître véritablement l’amour de Dieu, selon le Vénérable Fulton Sheen.

Dansson livre Mariés devant Dieu,Mgr Fulton Sheen, évêque auxiliaire de New York de 1951 à 1966, partage une réflexion intéressante sur l’importance de l’amour dans la vie de l’être humain. “L’amour est le désir fondamental de l’homme”: il permet de se perfectionner et de devenir meilleur. Cependant, lorsque cet amour est exclusivement tourné vers soi ou vers l’autre, sans la présence de Dieu, il est profondément stérile et insatisfaisant. En effet, le cœur ne se contentera jamais de soi-même ou de l’autre, mais il a besoin de quelque chose de plus élevé. Il a besoin d’une rencontre personnelle et profonde avec Dieu. Voici les quatre étapes que l’âme doit franchir pour passer de l’amour de soi à l’amour de Dieu, selon Mgr Fulton Sheen.

1
L’ÂME SE REND COMPTE DE SON INSUFFISANCE

“L’âme commence par s’aimer elle-même pour elle-même mais se rend rapidement compte de sa propre insuffisance. Elle s’aperçoit que s’aimer soi-même sans aimer Dieu est comme aimer un rayon de soleil sans aimer le soleil”.

À ce stade, la personne commence à rechercher comment s’aimer elle-même. Elle sonde les profondeurs de son ego, mais ne trouve pas la paix. Elle cherche, mais ne trouve pas de solutions qui arrivent à la satisfaire. Elle se sent incomplète, dans une poursuite insatiable de bonheur et dans un désir constant d’être aimée. Elle prend alors conscience d’être malheureuse  sans Dieu. C’est le constat de Pascal : sans Dieu, “le moi est haïssable”. Sa vie commence alors à être orientée vers le Seigneur.

2
L’ÂME AIME DIEU POUR LES FAVEURS QU’IL ACCORDE

“Dieu est aimé non pour Lui-même, mais pour soi. C’est à ce stade que l’on fait des prières de demande parce que Dieu est aimé à cause des faveurs qu’il accorde”.

L’être humain a tendance à rechercher sa propre récompense. C’est l’amour de Pierre lorsqu’il a demandé à Jésus : “Nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ?” (Mt 19,27). Dans cette deuxième étape, la personne se tourne vers Dieu pour les bénéfices qu’Il peut lui accorder. Face aux multiples épreuves de la vie, l’âme trouve en Dieu une source à laquelle elle peut constamment puiser et qui la soutient.  

3
L’ÂME AIME DIEU POUR LUI-MÊME

“Dieu est aimé pour Lui-même et non pour nous. L’âme s’intéresse plus au Bien-aimé qu’à ce que le Bien-aimé donne”

L’âme cesse de vouloir posséder et de chercher Dieu uniquement lorsqu’elle a besoin de quelque chose. Elle apprend à le connaître davantage, à établir une relation avec Lui et à répondre à ses demandes. Dans cette troisième étape, l’âme aime Dieu sans rien attendre en retour.

4
L’AMOUR DE SOI EST ABANDONNÉ

“Le stade final est celui des rares moments où l’amour de soi est complètement abandonné, a complètement disparu et se confond avec l’amour de Dieu”.

C’est l’étape la plus difficile pour l’âme, mais c’est l’étape ultime, celle qu’ont vécu saint François d’Assise, Padre Pio ou d’autres grands saints qui ont abandonné leur vie en se laissant transfigurer par le Seigneur jusqu’à devenir ses instruments. Dans cette étape, l’âme se met à ressembler à Dieu et vit une grande unité avec Lui. Comme l’écrivait saint Paul apôtre : “Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi” (Ga 2,20).

À travers ces étapes essentielles pour atteindre la sainteté, l’âme passe de l’amour de soi à l’amour de Dieu. Dans ce chemin unique pour chacun, et quelque soit le stade dans lequel l’âme se trouve, il est toujours possible de s’élever davantage et de rechercher une plus grande proximité avec le Seigneur.

Pratique

Mariés devant Dieu“, Mgr Fulton Sheen, Saint-Rémi, janvier 2013, 220 pages, 17,00 euros

Les quinze qualités de l’amour selon saint Paul :

Tags:
AmourDieuLivres
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement