Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Foi : pourquoi le “on a toujours fait comme ça” ne tient plus

stop-woman-shutterstock_410318485.jpg

Shutterstock I Cast Of Thousands

I.Media - publié le 22/03/23

L’Église doit s’évangéliser elle-même pour évangéliser le monde, a rappelé le pape François lors de l’audience générale de ce mercredi 22 mars. Il a ainsi mis en garde contre "la logique du “on a toujours fait comme ça”".

Les chrétiens sont eux aussi “destinataires de l’évangélisation”, a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 22 mars 2023. Il a souligné l’importance de faire grandir l’« harmonie” entre “ce que l’on croit et ce que l’on annonce”.

François a poursuivi son cycle de catéchèses sur l’évangélisation en s’appuyant sur la “Magna carta de l’Évangélisation”, l’exhortation apostolique Evangelii Nuntiandi, publiée par le pape Paul VI en 1975. Il a confié lire régulièrement ce texte, “chef-d’œuvre” du saint pape italien.

Veiller à la fécondité de l’évangélisation

Ce dernier souligne par ailleurs que l’Église doit s’évangéliser elle-même pour évangéliser le monde, a rappelé le Pape, enjoignant à suivre “un chemin exigeant de conversion et de renouvellement”. Il a mis en garde contre “la logique du ‘on a toujours fait comme ça’”, considérant qu’on court alors le risque de faire de l’Église “une pièce de musée”.

L’évangélisation portée par l’Église, a poursuivi l’évêque de Rome, est “plus qu’une simple transmission doctrinale et morale”, mais avant tout “le témoignage de la rencontre personnelle avec Jésus Christ”. Cette rencontre, a-t-il insisté, est “la condition essentielle” de la fécondité de l’évangélisation. Sortant de son texte, il a critiqué les catholiques qui jugent les autres ou se croient supérieurs “parce qu’ils vont à la messe tous les dimanches”.

L’Esprit saint, protagoniste de l’évangélisation

Mettant en garde contre les “réponses faciles et toutes faites”, François a invité à “prendre le risque, même déstabilisant, de chercher, en faisant pleinement confiance à l’action de l’Esprit saint“. Ce dernier, a-t-il insisté, est le “protagoniste de l’évangélisation”, car sans lui l’Église ne fait que de la “publicité”.

Le zèle évangélisateur, implique “un chemin de sainteté”, car il ne jaillit que d’un “cœur qui est plein de Dieu”. Cette sainteté “n’est pas réservée à quelques-uns”, mais est un “don de Dieu” qui doit donner du fruit “pour nous et pour les autres”, a conclu le Pape.

Découvrez aussi les pensées des grands saints sur l’évangélisation :

Tags:
Audience généraleÉvangélisationPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement