Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 05 février |
Sainte Agathe de Catane
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

François déplore que Noël soit réduit à « une fête ringarde et consumériste »

Pope Francis attends the Christmas Eve mass-AFP

Photo by Andreas SOLARO / AFP

Le Pape durant la messe de Noël.

I.Media - publié le 28/12/22 - mis à jour le 29/12/22

Le pape François s’est inquiété de "tout l’argent que l’on dépense pour la vanité mondaine" à Noël, critiquant sa réduction "à une fête ringarde et consumériste", lors de l’audience générale le 28 décembre 2022.

Pour « réfléchir sur le mystère de Noël« , le Pape s’est appuyé sur les écrits de saint François de Sales, dont on célèbre en ce jour le quatrième centenaire de la mort, et a annoncé le titre de la lettre apostolique qui sera publiée plus tard dans la journée sur le saint évêque de Savoie : « Totum amoris est » – « Tout est amour ». 

Le pontife a invité à ne « pas tomber dans la caricature mondaine de Noël », déplorant « tout l’argent » et « les trésors de recherche » qui sont mis dans cette « vanité mondaine ». «Il faut célébrer Noël, mais il faut pas célébrer ce Noël là, qui est autre chose », a-t-il insisté, critiquant la « bonté hypocrite qui cache la recherche de plaisirs et de conforts ». 

Noël, joie mais aussi « austérité »

« Nos aînés qui avaient connu la guerre et aussi la faim le savaient bien : Noël, c’est  la joie et la fête, certes, mais dans la simplicité et l’austérité », a expliqué le Pape. Il a invité, à la suite de saint François de Sales, à regarder le Christ allongé dans sa mangeoire dans la crèche, qui est un signe de « renoncement à toute vanité mondaine ». 

Le pontife a aussi souligné que saint François de Sales fait de la présence de l’enfant Jésus dans la crèche une injonction à « ne rien désirer et ne rien rejeter ». Il s’agit d’ « accueillir tout ce que Dieu nous envoie », a-t-il expliqué, mais cela uniquement « par amour, parce que Dieu nous aime ». 

Tags:
Audience généraleNoëlPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement