Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment garder du temps pour son couple ?

Couple

© Shutterstock

Marie Lucas - publié le 02/10/22

Comment, au cœur d'une vie trépidante, faire exister son couple ? Comment rester connectés l'un à l'autre ? Comment éviter de vivre en parallèle quand l'activité professionnelle est (très) prenante ? Nos conseils pour garder le lien et nourrir son mariage, issus de l'expérience de trois couples.

Au départ du couple, il y a la fusion. Puis le travail s’invite au cœur du quotidien et prend de plus en plus de place, d’espace, jusqu’au jour, éprouvant, où les amoureux réalisent qu’ils vivent comme des « co-locataires ». Ainsi Sophie et Jean, mariés depuis 8 ans, ont-ils pris conscience qu’ils devaient se reconnecter régulièrement pour éviter que leurs vies ne ressemblent à des rails de chemin de fer parallèles. 

Sandra et Thomas, eux, ont 15 ans de mariage. Ils se souviennent du réveil brutal de leur couple, après des années à travailler dur et prendre soin de leurs enfants : « Nous n’avions plus l’habitude d’être ensemble, nous avons donc dû faire des efforts pour nous retrouver et re-discuter  à deux ! »

Quant à Charles et Anne, qui viennent de fêter leurs noces d’argent, l’éloignement géographique professionnel – qui mettait une distance entre eux – a failli avoir raison de leur couple. « Petit à petit, nous nous sommes rendus compte qu’avec notre charge de travail, avec des séparations quasi toutes les semaines, nous ne savions plus ce que faisait l’autre « explique Anne. « Nous avons alors pris de grands moyens pour continuer à faire croître notre amour et notre lien conjugal envers et contre tout. » Voici donc leurs petites astuces pour vivre le grand Amour. 

1Bonjour-Bonsoir

Tout commence par là : prendre le temps de se dire bonjour le matin ! « Cela paraît bête mais nous  ne nous réveillons pas en même temps, alors on a vite fait de se croiser sans faire attention à l’autre » sourient Sandra et Thomas. Qui ajoutent : « On en profite pour se faire un bisou ou avoir un geste tendre l’un pour l’autre ». Anne renchérit : « Si je suis en déplacement, il n’est pas question de passer deux ou trois  jours sans être en lien avec Charles. Alors, chaque jour nous nous envoyons un sms pour nous souhaiter une bonne journée, ou une bonne nuit ». 

2Parler au « Je »

Pour éviter cet éloignement insidieux, Sophie et Jean se parlent au « Je » au moins une fois par jour. « Après une retraite en couple, nous avons décidé de nous partager un événement de notre journée, avec l’émotion associée » se souviennent-ils. Joie, fierté, colère, énervement, tristesse… C’est en partageant les menues réalités de leurs vies que leur unité de couple se construit.

3Faire une activité à deux

Courir, chanter, danser, et même travailler ensemble, c’est un des secrets des couples vivants ! Sophie et Jean – les mêmes – racontent : « Nous avons fait partie d’une chorale au début de notre mariage, et maintenant nous animons des temps de préparation à la confirmation. Cela nous soude ! ». Plus prosaïquement, Sandra et Thomas témoignent des moments tout simples du quotidien qu’ils vivent à deux et qui construit leur unité, jour après jour : « Nous courons, nous faisons nos courses alimentaires, nous allons choisir un cadeau… ensemble ! » 

4Inviter Dieu dans sa journée

Si « le diable se niche dans les détails », c’est aussi par des petites actions toute simples que le Bon Dieu s’invite dans le quotidien des amoureux. « Nous sommes des pauvres, et nous avons fini par renoncer à des objectifs de prière impossibles à tenir », racontent encore Sophie et Jean qui s’envoient tous les jours par sms une phrase de la parole de Dieu du jour qui les touche. « Nous récitons également un Notre Père ensemble avant de partir travailler, et terminons notre journée par un Salve Regina… Souvent dans notre lit » s’amusent-ils.

5Se retrouver « en amoureux »

Pour entretenir la flamme et permettre des retrouvailles, le dîner en amoureux est hautement plébiscité par les parents et les enfants. « Ils adorent mettre un joli couvert, une belle bougie… Et hop, au lit à 20 heures ! » racontent Sophie et Jean Avec « la boîte de comm du couple » et ses questions amusantes, la soirée permet de retrouver le chemin de la communication et du rire. S’inscrire à un cycle « Alpha-Couple » est également bienvenu et peut-être plus facile à tenir puisque c’est noté dans l’agenda. Enfin, malgré la fatigue, l’union physique des époux vient vivifier, redonner de l’énergie et tisser la communion entre les époux.

6S’obliger à s’asseoir

« Une fois par mois, le dimanche soir, nous nous asseyons ensemble et prenons nos agendas pour faire notre revue d’agenda conjugale. Nous nous parlons de nos semaines, de nos rendez-vous, de nos voyages », explique Anne. C’est ainsi que le couple s’est posé la question du temps consacré à leur « être-couple ». Résultat : l’un et l’autre inscrivent désormais dans leur agenda des temps pour nourrir le Oui de leur sacrement de  mariage. Le fameux DSA – Devoir de s’Asseoir — des équipes Notre-Dame reste plus que jamais d’actualité.

7S’offrir une escapade à deux

Sophie et Jean sont formels : « Malgré le boulot et les enfants, notre couple est encore vivant aujourd’hui, grâce à un week-end en amoureux annuel ». Oui, mais comment faire ? Le décider, et oser demander de l’aide à ses proches pour faire garder ses enfants. « Pour notre dernier petit voyage de deux jours à deux, nous avons passé la matinée du samedi à déposer les enfants, et l’après midi du dimanche à aller les rechercher » s’amuse Sophie. « Mais quelle bénédiction pour notre couple ! »

8Prier en couple

Sandra et Thomas participent à groupe de prière tous les mercredis : « Cela nous rapproche encore et c’est complémentaire avec le sport : un esprit saint dans un corps sain ! »  Charles et Anne ont fini par bloquer un temps d’adoration / d’oraison dans leur agenda, à jour fixe, et si l’un n’est pas là, l’autre prie comme s’il était là. « Parce qu’il n’est pas question de passer une semaine sans remettre notre couple sous le regard de Dieu pour recevoir notre amour de Celui qui est l’Amour », sourit Anne.  

9Tester encore ces astuces

Se re-dire souvent, comme des enfants, les mots magiques : « Pardon, merci, je t’aime ». Rêver ,ou jouer ensemble. Etre vigilant : entendre le premier signal « couple en détresse » et réagir aussitôt. Se balader et marcher pour s’oxygéner, se ressourcer, discuter. Ecouter une belle musique ou se lire l’un à l’autre de beaux textes ou poèmes. Enfin, se murmurer à l’oreille les paroles de l’échange des consentements…

Tags:
conseilsCouple
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement