Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 30 septembre |
Saint Jérôme
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Comment devraient se dérouler les funérailles d’Elisabeth II ?

QUEEN ELIZABETH II

Shaun Jeffers | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 08/09/22 - mis à jour le 08/09/22

Les funérailles de la reine Elisabeth II, décédée le 8 septembre à l’âge de 96 ans en Écosse, seront organisées selon un protocole millimétré.

Alors que le Royaume-Uni vient de perdre sa monarque bien-aimée, Elisabeth II, décédée le 8 septembre à l’âge de 96 ans au château de Balmoral (Écosse), le pays va vivre ces prochains jours au rythme du deuil national. Un rythme millimétré selon un protocole répondant au nom de code « London Bridge is down » (« Le pont de Londres s’est effondré », ndlr).

La reine étant décédée à Balmoral, c’est l’opération « Unicorn » qui devrait donc d’abord être mise en place. Elle prévoit que le corps de la reine soit exposé dans son plus petit palais, Holyroodhouse, à Édimbourg. La dépouille ira ensuite à la cathédrale Saint-Gilles pour une messe, avant d’être placée à bord du train royal qui la rapatriera à Londres, au Buckingham. À J+5, le cercueil sera transféré depuis Buckingham vers le palais de Westminster afin que le public puisse rendre hommage à la souveraine 23h sur 24, durant trois jours, jusqu’à ses funérailles.

Le neuvième jour, Big Ben sonnera à 9 h et une procession guidera le cercueil de Buckingham Palace à l’abbaye de Westminster pour l’atteindra à 11 h. L’archevêque de Canterbury, celui qui a marié Kate et William et Meghan et Harry, devrait célébrer les obsèques auxquelles assisteront la famille royale, les politiciens et les chefs d’État du monde entier. À la fin de la cérémonie, la monarque sera transportée sur la même voiture que celle de son père, George VI, lors de son décès en 1952. Ce dernier trajet la mènera jusqu’à sa sépulture au château de Windsor, dans la chapelle Saint-Georges, aux côtés de son époux le prince Philip, décédé en avril 2021. 

Tags:
décèsElisabeth IIfunerailles
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement